Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Abdallah Krouk et Nasser Nouali et leurs groupes de travail apportent leur point de vue

Salses-le-Château/ Camp Joffre dit « de Rivesaltes » : Abdallah Krouk et Nasser Nouali et leurs groupes de travail apportent leur point de vue sur les sépultures érigées en hommage aux anciens combattants…

« Les sépultures fantômes et apatrides des citoyens français, anciens combattants harkis, femmes et nourrissons.

Abdallah KROUK, Nasser NOUALI  et leurs groupes de travail apportent leur point de vue, à propos de la stèle en hommage érigée, le samedi 19 octobre 2019, à 15 h 30, au camp de concentration de Rivesaltes

Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, a inauguré une stèle telle une fausse commune…

 En effet, où sont les tombes individuelles conformément à une sépulture digne de droit à chaque citoyen ?

La secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées n’a pas trouvé juste de qualifier ces victimes, ces morts pour la France, de citoyens français et conformément à l’article 1er de la constitution du 4 octobre 1958 de même aux états de service militaire de cette composante française par le sang versé.

Nous laissons libre jugement à l’opinion publique, à bon entendeur !

Nous remercions : l’association «Hmong Archives» représentant les citoyens français anciens combattants d’Indochine hors de France, ainsi que les tirailleurs sénégalais de leur présence à nos côtés ».

25/10/2019

*******

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rime 28/10/2019 17:48

Bonjour
Il est surprenant de dénoncer à juste titre cette stèle comme symbole des sépultures fantômes et apatrides et en même temps se prendre en photo au dessus d'elle en levant les pousses.

Guy Regazzacci 26/10/2019 18:27

Bonjour à tous, bonjour Bouakkaz,

Pour ce qui est de la stèle érigée à Rivesaltes, elle a le mérite d'être là, bien sûr c'est bien tardif...
Mais, des enfants de Harkis, concernés par cet abandon, se sont battus pour arriver à ce qu’elle soit mise en place pour rendre hommage à ces morts, à vos morts.
Elle est à proximité immédiate du lieu où ont été inhumés la plupart des morts, c’est le champ derrière la stèle. Il faut aussi dire que ceux-ci, à part deux, n’ont pas été identifiés. Ceux qui l’ont été ont été enterrés au cimetière de Rivesaltes.

Pour plus de renseignements concernant ce cimetière et cette stèle, se rapprocher de ceux qui en sont à l’origine et aussi de monsieur A. Moumen, le directeur de l’ONAC/VG.

Nos dirigeants ne sont pas mieux les uns que les autres et semblent miser sur la lassitude de votre communauté et cela semble marcher car au final, si l'on regarde bien, il ne reste que quelques irréductibles à continuer à mener le combat pour votre reconnaissance –par une loi- et pour l’indemnisation à hauteur pour le préjudice subi.

Ceux-ci sont à mettre à l'honneur car ce sont eux qui font avancer les choses comme c'est le cas pour cette stèle. Sans eux rien n'aurait été fait.

Pour ce qui est de dire : "...c'est la guerre que nous devons leur faire...". Je ne vois pas ce que vous voulez dire, faire la guerre à qui, à l'état, mais, comment...

Etes vous prêt à pendre les armes, vous et qui vous suivrait, C'est totalement irréaliste de dire de telles choses.

Bien sûr, je crois que pour que vous en arriviez à dire cela, vous devez être terriblement remonté contre l'état Français et LA, je vous comprends mais, cher compatriote, il est trop tard pour agir ainsi et la violence ne mène qu'à plus de violence.

Sachant, en plus, que la majorité des métropolitains ne connaissent pas votre histoire et la situation de votre communauté et que certains s'en foutent, commettre l'irréparable ne fera rien avancer du tout. C'est trop tard, bien trop tard.

Par ailleurs, dire : "...faire comme les Corses...", faire quoi, s’entre-tuer comme eux, sachant que les nationalistes sont totalement gangrenés par les mafias du grand banditisme.

Regardez, c'est par les urnes qu'ils sont arrivés à avoir une assemblée Corse dirigée par les Autonomistes.

Les quelques Harkis qui ont obtenu gain de cause l’ont été en agissant par la voie légale, c’est le seul moyen, soyez en sûr.

Bien évidemment d’agir ainsi peut sembler long et fastidieux au vu du résultat qui, souvent n’est pas là… Mais, la persévérance finira par aboutir, j’en suis sûr.

Néanmoins et malgré toutes les lois ou réparations, sachez que rien ne pourra jamais effacer la perte de notre terre natale ainsi que l’accueil réservé aux rapatriés; le rejet pour les Pieds Noirs et la relégation dans les camps pour la plupart des familles de Harkis.
N'oublions pas nos morts laissés à jamais "là bas".

Notre nostalgie, notre peine, notre désarroi et notre colère auraient été un peu apaisés si nous avions été considérés comme des Français à part entière lors de notre venue en métropole et traités avec dignité.

Surtout vous, mes amis Harkis car, il faut bien dire que le sort qui vous a été réservé à été terrible à plus d'un titre.

Cela, nous ne pourrons jamais l'oublier et aussi le pardonner à nos dirigeants sans oublier, bien sûr, le premier d'entre eux; Charles 2 GOL, l'homme qui détestait autant tous les habitants d'Algérie quelque soient leurs origines ou leurs religions.

Il a trompé ces populations, s'en servant pour arriver au pouvoir. Aussitôt élu, aussitôt renié ses engagements et nous connaissons la suite...

Harkamicalement.

SALEM BOUAKKAZ 26/10/2019 14:03

comme je l'ai toujours dis,la France et son Président Macron nous méprise, regardez le respect donné aux sépultures de rivesaltes:une fosse commune,ils ont beau ériger une stèle,aucun respect pour ceux qui ont versé leur sang pour le pays lorsqu'ils avaient besoin de nous pour sauver leur fesses,je les hais je pense que nous devons réagir plus durement,c'est la guerre que nous devons leur faire ,comme les corses !