Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harkis : Jacques BOMPARD doit retirer ses propos et s'excuser

Harkis : Jacques BOMPARD doit retirer ses propos et s'excuser

Harkis : Jacques BOMPARD
doit retirer ses propos et s'excuser

Dans un entretien accordé à l'Express.fr, le député du Vaucluse Jacques BOMPARD a tenu les propos suivants :

"Je n'ai jamais fait la guerre au Front. C'est le Front qui m'a fait la guerre. Il me l'a fait au moment des sénatoriales quand ils ont décidé que nous devrions être leurs harkis. Je ne vois pas pourquoi. Je veux bien être un partenaire mais pas un harki".
 
 
L'Association culturelle des harkis d'Ile-de-France condamne ces propos en raison du recours au mot "harkis" en dehors de son contexte historique, dans un sens et une portée attentatoire à la mémoire, à la considération et à l'honneur de ces hommes. En usant du mot "harkis" en ces termes, un grand nombre de personnes dans la communauté harkie est droit d'être choqué et blessé .

C'est pourquoi l'Association culturelle des harkis d'Ile-de-France demande à Jacques BOMPARD, de surcroît député à l'Assemblée Nationale, de retirer ses propos et de présenter vos excuses aux harkis et à leurs familles.

Pour sa part, le président de l'Association Génération mémoire harkie a annoncé vouloir engager une procédure en justice contre les propos du député Jacques BOMPARD.

Articke Source :

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gudule 09/04/2015 17:58

je me suis permis a titre personnel d'envoyer un mail à ce député dans lequel je lui demandé de s,excuser pour cette expression insultante lui rappelant que notre communauté est nombreuse dans sa région nous saurons nous en rappeler Au titre de l'association des anciens harkis et leurs enfants je l,ai prévenu que si son méa culpa nous le poursuivrons au titre de la loi de 2012 pour insultre contre les formations supplétives.En outre nous lui avons indiqué que nous n,avons pas de leçons à recevoir de ce monsieur qui au travers de La Ligue du Sud véhicule des idées nauséabondes

BERNARD 08/04/2015 10:00

Ce monsieur devrait être rayé des cadres, vous dites de lui un député, moi je pense qu'il n"est pas grand chose pour parler un tel langage. J'approuve totalement Aïcha Kacem.