Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harkis : dépôt de gerbe à Saint-Rome-de-Cernon (12)

À l'occasion de la commémoration de la journée du 12 mai 1962, journée de l'abandon, du massacre des harkis et des conditions de vie des rescapés dans des camps en France, tous ceux qui le souhaitent sont invités à participer aux cérémonies et dépôts de gerbe qui auront lieu aux quatre coins de la France.

En Aveyron, cette commémoration aura lieu à Saint-Rome-de-Cernon, où une gerbe de fleurs sera déposée à 17 heures.

Depuis 2010, le 12 mai 1962 est commémoré en France comme le principal rendez-vous de mémoire du drame des harkis.

Ce jour-là, le 12 mai 1962, les premiers actes officiels pris au nom de la République ont été édictés par le ministre des Armées Pierre Messmer et le ministre d'État, ministre des Affaires algériennes Louis Joxe pour ordonner aux autorités françaises en Algérie d'abandonner les harkis et leurs familles à leur propre sort sur le sol algérien.

Depuis le 12 mai 2010, l'association culturelle des harkis d'Ile-de-France commémore le 12 mai 1962 devant le mémorial des victimes de la guerre d'Algérie dans le XIXe arrondissement de Paris.

À cette occasion, les fameux télégrammes de Pierre Messmer et de Louis Joxe sont lus et accompagnés d'un message national de commémoration de l'abandon, du massacre des harkis et des conditions d'accueil des rescapés dans des camps en France.

Depuis la première commémoration en mai 2010, plusieurs associations se sont également engagées dans une démarche de commémoration du

12 mai 1962 en 2011, 2012, 2013 et 2014.

Après avoir obtenu de la justice française, le 10 juillet 2014, la reconnaissance de la responsabilité des gouvernants français de l'époque dans l'ensemble du drame des harkis, les familles de harkis se mobilisent aujourd'hui en faveur de l'adoption prochaine au Parlement d'une loi de réparation, conformément à la position exprimée par les magistrats.

La commémoration du 12 mai 1962 sera l'occasion de faire connaître aux Français cette «page sombre» de l'histoire de France, et de rappeler aux décideurs publics les attentes des familles des harkis.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article