Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

comité de concertation régional harkis midi Pyrénées à la préfecture de Toulouse 28-04-2015 (2)

Le comité régional de concertation composé des représentants associatifs des anciens supplétifs, de leurs enfants, se sont réunies mardi 28/04/2015 15 heures, en l'hôtel de la préfecture, 1 place Saint-Etienne, Salle des Gardes à Toulouse.

L'ordre du jour de cette réunion a été la suivante : Ouverture de la séance par Monsieur le sous-préfet, Monsieur Delcayrou Directeur du cabinet représentant Monsieur le Préfet, ainsi que Monsieur Carrére Directeur de l'ONAC.

Désignation des membres de la formation restreinte, le groupe a émis le souhait qu'il y ait la parité (homme, femme) à L'unanimité.

Associations par département présentes : 

Mme Amina Mokrani «Ariège »

 M Rabah Ighilameur « Aveyron »

Mme Syndia Hamoudi « Haute Garonne »

 Mme Nadia Bellour « Haute Garonne»

M Amar Sadaoui « Haute Garonne »

M Achour Baali Président « Haute Garonne »

M Vincent Bouabdallah « Haute Garonne »

M Abdallah Krouk « Haute Garonne »

M Tayeb Kichi Président « Haute Garonne »

 M Baghdâd Douina « Lot »

M Mohamed Ioualalene « Tarn et Garonne »

 M Lounes Zerourou «Tarn »

Monsieur Mohamed Djafour «Tarn »

M Hakim Cherfaoui «Tarn »

 M Pascal Bouzbiba «Tarn »

M Chabane Amer-Said «Tarn ».

Désignation du président et du vice-président, Ont été élu, Monsieur Achour Baali Président, Madame Syndia Hamoudi vice-présidente du comité régional Midi-Pyrénées de concertation.

Il faut souligner que la rencontre s'est déroulée dans une grande humilité, maturité, d'une prise de conscience pour chacun de nous et de l'importance de faire de notre passé notre meilleur allié. L'état nous met face à nos responsabilités, il est clair qu'on ne nous fera pas de cadeau si on se vautre par la passivité.

Ce comité aura pour but de mettre en place un groupe de travail avec les présidents d'associations des départements, de faire de cette cellule une véritable entreprise de production qui ne connaîtra jamais le dépôt de bilan par une dynamique de la reconnaissance.

Le travail des élus sera d'être le moteur alimenté par la volonté des membres de ce groupe qui devront se rapprocher de leurs adhérents, de l'ONAC de leur département pour demander un recensement de la population Harkis afin de répertorier les problèmes les plus spécifiques.

1) La reconnaissance (la mémoire du devoir)

2) Le logement, L'emploi

3) La retraite (la mesure de rachat des points retraite pour la deuxième génération).

4) La réversion de l'allocation de reconnaissance aux veuves doit être maintenue.

Source : Syndia Hamoudi Association Harkis Reconnaissance Justice Mémoire

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez,vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadia 01/05/2015 20:17

Bravo à syndia, même tu es vice presidente le mérite te revient, tu a été élu par les vieux Harkis qui est la garantie de ta droiture, de la confiance qu'on a en toi, tu n'as jamais hésité a nous defendre sans jamais rien attendre de nous, saches que les harkis aujourd'hui son heureux, d'ailleurs ma mére m'a dit c'est dommage que je ne peux pas voté pour melle hamoudi. sache syndia les harkis de muret de montréjeau son derriere toi on a appri que tu a fait une association, donne nous les coordonéé nous voulons tous aderer pour a notre tour être derriere toi comme toi tu l'a fait pour nous.
Halima Benbachir,