Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le journaliste pierre daum dénonce une publication illégale de son livre sur les harkis par un journal algérien

Le journaliste Pierre Daum dénonce une publication" illégale" de son livre sur les harkis par un journal algérien

Le journaliste Pierre Daum, auteur du livre "Le dernier tabou, les harkis restés en Algérie après l’indépendance", paru en avril 2015 aux éditions Actes Sud, en France, n'en revient pas.

Il a découvert que son livre, qui traite d'un sujet tabou et par certains aspects objet de gros fantasmes, est publié depuis le 13 juin dernier, par le quotidien arabophone Al-Hayat, sous forme d'épisodes quotidiens.

L'idée de permettre l'accès du contenu du livre au public arabophone sur un sujet qui suscite l'intérêt - et les passions - n'est pas mauvaise sauf qu'elle s'est faite sans l'aval de l'auteur ou de la maison d'édition.

C'est "assez incroyable" déclare l'auteur du livre. "Cette publication s’est faite sans mon accord, ni celui de mon éditeur français (Actes Sud). Elle est donc totalement illégale".

Circonstance aggravante pour l'auteur, la traduction et le titrage choisis par le journal Al-Hayat vont à l'encontre de l'esprit du livre "dans un sens particulièrement négatif envers les harkis".

L’auteur du livre qui s’est donné pour mission de s’attaquer aux mythes et au fantasmes qui entourent la question des harkis en France et en Algérie, n’est pas surpris que cela soit le cas. Mais, il est choqué de voir que ladite traduction se permettre "même d’écrire des choses qui ne figurent pas dans mon livre".

Il cite à cet effet des exemples de traduction infidèle où le sens originel est déformé et où des choses qui ne figurent pas dans le livre sont ajoutées.

derniertabou accueil

Une traduction qui "réoriente et détourne les propos de l'auteur...".

Les éditions Actes Sud ont envoyé le 29 juillet une lettre 

mise en demeure au directeur du journal Al Hayat qui semble avoir eu pour effet l’arrêt de la publication du livre.

L’éditeur constate que le journal publie sans aucune autorisation le livre et dénombre "près de 40 pages/extraits reproduits au sein de l'édition imprimée du journal, et mis, de surcroît à la disposition des internautes en fichiers PDF, soit autant de publications illicites d'El Hayat".

L'éditeur note également que l'ouvrage a été "traduit sans le consentement préalable de M.Daum, ladite traduction constituant une atteinte à son droit moral".

La traduction n’est, en outre, "pas conforme et fidèle à l'œuvre première… et, plus grave encore, elle réoriente et détourne les propos de l'auteur...".

Actes sud met en demeure dans la lettre le journal de cesser la publication de l'ouvrage de Pierre Daum sous "quelque forme que ce soit" et sans "préjudice des dommages et intérêts auxquels" l'auteur et les éditeurs sont en droit de prétendre.

La publication du livre a cessé dès le lendemain. Mais, souligne l’auteur cela représente en tout "39 publications illégales" et il "reste les dommages et intérêts".

Article Source    Maghreb - Algérie

 

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

honoredemarseille95 06/08/2015 22:46

on n'est pas surpris cela fait 50 ans que cette entreprise de désinformation existe heureux qu'un extrémiste de gauche l'apprenne de cette façon