Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harkis : des agitateurs veulent la peau de Rabah Bensaidi

Par Jean-Marc Aubert Publié le 23/09/15 à 10:34

Harkis : des agitateurs veulent la peau de Rabah Bensaidi

Le Montpelliérain Rabah Bensaidi n’est pas n’importe qui, il est le coordinateur national des Harkis du Grand-Sud et un actif président de l’association Projet Avenir Harkis.

Depuis ces derniers mois, une petite minorité qui grenouille autour de la communauté Harkie a décidé de monter une sorte de complot visant Rabah Bensaidi dans le but de le faire dégager.

Imposteurs

Ces imposteurs, dont l’un est identifié formellement comme étant un Montpelliérain dont l’objectif est de relancer son association en sommeil -le siège se trouve à la cité du Petit Bard- reprochent à Rabah Bensaidi ses rapprochements avec les communautés juives de la région.

Agitateurs

Ce président de l’association en sommeil et qui fait tout pour exister en ce moment est connu des services de police de Montpellier comme étant un agitateur. Mais, il ferait l’objet de protection…

Des agitateurs au sein de la communauté Harkis de la région qui sont passés à la vitesse supérieure, le 9 septembre dernier, lors d’une réunion de travail à l’Office National des Anciens Combattants (ONAC).

Mis sur la touche

Cette réunion avait pour objet de préparer la cérémonie d’hommage de la journée nationale des Harkis de ce vendredi 25 septembre et notamment de désigner les orateurs pour les discours.

Rabah Bensaidi aurait été mis sur la touche et aurait assisté, impuissant à une sorte de mascarade.

Dans un courrier adressé vendredi au préfet de l’Hérault, au maire de Montpellier et au président du CRIF, il assure que cette réunion a été trafiquée et reste entachée d’illégalité : 4 présidents d’associations absents, pas de quorum atteint, des responsables non inviés, aucun orateur désigné pour la cérémonie de dimanche.

Bref, c’est la zizanie chez les Harkis. À cause d’une poignée d’agitateurs qui veulent faire main basse sur la communauté si paisible.

Article Source :

Harkis : des agitateurs veulent la peau de Rabah Bensaidi 

Zizanie chez les Harkis,

la position de la préfecture

Par Jean-Marc Aubert Publié le 23/09/15 à 11:48

Le 9 septembre dernier, la réunion préparatoire à l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) de la cérémonie commémorative de la journée d’hommage aux Harkis ce vendredi à Montpellier a entériné des décisions qui sont fortement contestées et dénoncées par Rabah Bensaidi (Lire un de nos articles précédents).

La préfecture de l’Hérault livre ce matin sa position sur cette affaire, qui à ses yeux n’en est donc pas une.

Alternance

Selon la Prefecture, à cette réunion de l’ONAC, l’alternance a été votée pour le choix des orateurs lors de cet hommage public.

Un autre responsable d’une association de Harkis a été ainsi choisi. Rabah Bensaidi avait prononcé les discours en 2012, 2013 et 2014.

 Harkis : des agitateurs veulent la peau de Rabah Bensaidi

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kessas 24/09/2015 14:13

Comment et pourquoi aller raconter de tels propos à un journaliste ayant déjà créeer rumeurs et polémiques lors des obsèques d'un ancien Harki sur la croix du cimetière de Fabrègues et pour lequel des poursuites judiciaires sont actuellement en cours et établies par la quasi totalité de la communauté, comment avez vous pu vous justifier de votre absence sur votre page FB aux funérailles de ce Monsieur par le fait que vous étiez en réunion à St Laurent les Arbres, réunion qui n'existait pas, pourquoi n'avez vous pu participer aux actions administratives pour défendre l'honneur de cet homme par le fait que vous étiez indisponible, de quel droit l'article stipule que vous êtes Coordinateur National du Mouvement Harki Grand Sud alors que celui ci n'est pas encore créee, quelles instances vous ont désigné coordinateur national de la communauté Harki, pour lesquelles nous souhaiterions avoir les noms et adresses des 53 associations qui vous ont élu comme vous le dites si bien sur le Midi Libre, quelles sont les actions et crédits que vous avez apporter à la communauté Harki ne serait que localement, de Montpellier donc. Nous souhaiterions voir votre bilan de tout ce que vous avez fait pour nous (logements-emplois- soutiens administratifs où tout autre aide), quel est le nombre de vos adhérents et les moyens que vous mettez à disposition pour oeuvrer dans ce sens... Toutes ces questions nous hantent et nous aimerions sincèrement avoir une réponse comme la totalité de mes frères de sang qui sont étonnés de tant de fonctions qui vous ont été attribuées sans que personne ne soit au courant. Quant à votre article sur cette feuille salissant l'honneur de nos parents pour le simple fait de ne pas paraitre sur les médias, sachez que la gravité de vos accusations portant notamment sur le fait d'alimenter faussement des rumeurs de haine entre communautés ainsi que celle de citer indirectement une personne pour des faits non commis et des accusations de soucis avec les autorités judiciaires sont de nature très graves. Vos propos n'ont fait que salir notre communauté tout ceci pour un discours que vous ne pouvez lire car personne ne se reconnait en vous, pour preuve lors de la journée du 12 Mai que vous avez présidée SANS QU'AUCUN HARKI OU ENFANT DE HARKI, HORMIS VOTRE PERE QUI A NOTRE TOTAL ET INELUCTABLE RESPECT, NE SOIT PRESENT COMME CERTIFIE SUR VOTRE VIDEO FB DE CETTE JOURNEE. Vos propos haineux et injurieux à l'égard de notre communauté n'engagent que vous et vous seul, car nous désignant comme "antisémites" suite à votre rapprochement avec ladite communauté comme vous le souligner dans votre article, sachant que nous même sommes en très bonnes relations avec elle, n'honore nullement le vrai combat que nous faisons pour l'histoire de nos parents ... En agissant ainsi vous avez publiquement dévoilé vos désirs personnels et vous devriez vous attendre à en subir les conséquences de vos actes et écrits devant certaines instances... en attendant, sachez que suite à votre attitude, la seule chose que vous avez pu créeer, c'est un groupement d'associations et de militants montpelliérains et héraultais qui seront dorénavant face à vous. Dans l'attente des réponses à nos questions posées ci dessus... QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TEMPETE....

Marc Blondet 24/09/2015 09:17

N'y a-t-il rien de mieux à faire ? Tant que des coquetteries d'auteurs prévaudront sur l'intérêt général, il n'y aura aucune avancée, aucun progrès sur l'évolution des dossiers... Ces évènements sont affligeants !.