Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

intervention de Nathalie Chabanne lors de l’examen du Projet de loi de finances 2016

- Cela vous a peut-être échappé -

Logo Assemblée Nationale

Afficher l'image d'origine

Nathalie Chabanne (PS)

Son intervention du 29 octobre 2015 dans l’hémicycle lors de l’examen des crédits relatifs aux anciens combattants, à la mémoire et aux liens avec la nation dans le cadre du projet de la loi de finances 2016.

Réponse... de

Afficher l'image d'origine

Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État aux anciens combattants

Madame la députée, je vous confirme que l’État et le Gouvernement sont

pleinement engagés dans la

reconnaissance

et la réparation vis-à-vis du monde harki.

Le 25 septembre 2014, le Premier ministre a présenté un plan en dix mesures articulé en deux volets : la reconnaissance et la réparation.

J’en ai moi-même dressé un premier bilan le 25 septembre 2015, avant de le faire plus récemment en Conseil des ministres.

Ce plan, voulu par le Président de la République, conforte la stratégie vis-à-vis du monde harki. La mobilisation de l’ensemble des services de l’État est réelle et pérenne. Elle se déploie en respectant la géographie du monde harki dans l’hexagone.

J’ai moi-même posé une première plaque dans un hameau de forestage en Corse, à Zonza, pendant le mois de juillet. Soixante-huit plaques seront déployées en France pour célébrer la mémoire harkie dans les hameaux de forestage.

S’agissant du volet « réparation », certaines mesures ont été mises en place immédiatement, en 2014, à l’instar de la revalorisation de l’allocation de reconnaissance pour 6 000 harkis ou veuves de harkis ou anciens supplétifs.

Par ailleurs, dans chaque région, les préfets de région ont mis en place des comités régionaux de concertation prévus par le plan du Premier ministre.

Ces initiatives permettent d’accélérer la mise en œuvre du plan et d’améliorer la concertation entre le monde harki et les services de l’État.

Des avancées sont bien entendu constatées dans le développement de l’information, notamment au niveau du logement social. Toutefois, des progrès restent à faire, notamment dans le domaine des emplois réservés. Ma communication en conseil de ministres allait en ce sens. Je souhaite l’aide et la participation de tous les ministères.

Vous m’avez aussi interrogé sur la représentativité du monde harki. Dans un autre temps, j’ai vu la création du G12 anciens combattants. Mon prédécesseur a créé un G12 harkis. Face à certaines contestations, j’ai demandé au contrôle général des armées un rapport, qui m’a été remis. Je me suis engagé à en faire un retour devant le G12 harkis.

Si beaucoup d’associations se prétendent d’intérêt national et revendiquent une grande représentativité, le rapport, que je suis en train d’analyser, montre que le monde harki est divisé et éparpillé entre ces associations.

Quoi qu’il en soit, je présenterai ce rapport devant le monde harki et j’en tirerai – nous en tirerons ensemble – des conclusions afin d’améliorer, si possible, la représentativité du G12 harkis.

Vous le voyez, madame la députée, le Gouvernement entend maintenir son engagement en faveur des harkis. Son implication est totale, réelle et durable.

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article