Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France : la guerre civile est inévitable

Le titre de notre article peut donner à sourire pour ceux qui ignorent l'histoire. particulièrement l'histoire de France.

France : la guerre civile est inévitable ( québécois, harkis, pieds noirs )

 

En essayant de jeter un coup d’œil rapide sur l'histoire de France, on pourrait se rendre aisément compte qu'elle est faite d'occupations positives et négatives.

Positives c'est à dire que l'armée française s'est lancée dans des occupations de territoires, aussi insensées que suicidaires : la Canada, a été un échec cuisant pour les conquistadors français.

Une trahison historique des premières familles françaises obligées de partir en éclaireurs d'une armée qui n'a ni su, ni pu les défendre.

Aujourd’hui le constat et criard : les québécois sont, heureusement  phagocytés par une civilisation  à l'avant garde de l'humanité.

Ce qui n'a pas été le cas pour les pieds noirs abandonnés en Algérie à leur sort. Et quel sort! Rapatriés  à contre cœur, ces pieds continuent de subir la discrimination métropolitaine.

Que dire alors des harkis et de leurs enfants livrés au racisme et à la répression. La France métropolitaine a commis en sens un double crime humanitaire : d’abord celui d'avoir exproprié des autochtones algériens de leurs terres et de livrer leur progéniture à la faim, la maladie et la peur.

Résultat des courses, la France traine un boulet, une conséquence de sa politique belliciste et colonisatrice. Résultat des courses la France mise à l'index, elle fait semblant d'accueillir les harkis et les pieds noirs sur leur mère patrie.

France : la guerre civile est inévitable ( québécois, harkis, pieds noirs )

 

 Que peut-on dire aujourd'hui du sort de ces pieds noirs et de ces harkis? Ils sont inadaptés à la civilisation européenne, déracinés, ils se voient interdits d’être eux-mêmes.

On va jusqu’à les catégoriser de terroristes musulmans et envisager de leur retirer la nationalité française.

Mais que ne l'a-t-elle pas fait au moment où les soldats français métropolitains étaient livrés au feu  et au sable des "terroristes algériens " du FLN? Non ! La France avait besoin d'eux pour sauver la peau des citadins français et surtout pour profiter des trésors des indigènes.

À ton le droit d'imposer aux enfants de harkis et de pieds noirs ce qu'ils doivent être pour être Français? Au nom de quelle liberté, de quelle démocratie peut-on exiger d'un enfant de harki ou de pieds noirs, de se renier, et de renier ses origines musulmanes ou mauresques ou encore espagnoles ou portugaises ?

 Par abdenour Afficher l'image d'origine

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article