Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Association Mémoire Unité Dignité des rapatriés d'Algérie. (Harkis et Pieds Noirs ) non au 19 mars.

Pendant ce triste mois de mars 1962 et ceux qui suivirent des vagues d'attentats sans précédent dans toute l'Algérie et des flambées de violence. Il n'y a jamais eu de cessez le feu respecté ce 19 mars 1962 ni d'arrêt des hostilités mais bien au contraire un lâcher de haine vomissant. 
Les accords d'Evian ont été la signature de l'ouverture aux cercueils des massacres de Harkis et de pieds noirs à la gloire du FLN.

La trahison se creuse et l'abandon est en marche.
54 ans après les tombes ne sont toujours pas refermés.
La plaie silencieuse éternelle ruisselante est l'héritage des Harkis et de leurs espoirs qui sont leurs enfants. 
Quel sol terreux pourrait pansé ces racines brisées à jamais. 
Ces camps de misère où la résilience était l'ami fidèle.
Ces
Harkis engloutis par l'abîme solitaire au destin cruel
Abandonnés ! Désarmés, Blessés, Trahis face à la puissance de l'encre noire indélébile d'un 19 mars 1962.

Jeanne ETTHARI 
Présidente. 
A
ssociation Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d'Algérie. (Harkis et Pieds Noirs ).
MUDRA

Cliquez sur la photo

Association Mémoire Unité Dignité des rapatriés d'Algérie. (Harkis et Pieds Noirs ) non au 19 mars.

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yvon Priou 15/03/2016 09:39

Pour ceux qui n'étaient pas en Algérie le 19, le 20-21-22-23 mars,1962 qu'ils se renseignent bien officiellement, avant de raconter qu'importe quoi ??? Les accords avaient bien été signés en présence de la presse mondiale, réunie a Evian malgré l'assassinat du Maire de cette ville par l'OAS, pour un cessez le feu a midi le 19 mars 1962.