Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)

Afficher l'image d'origine

hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)

Un hameau de forestage sur les terres du fort de Brégançon, résidence de la république française...
 

Un hameau de forestage dans la forêt domaniale des Caunes, dans le massif forestier des Maures, il fut construit sur les hauteurs de Bormes les mimosas, avec une vue sur les plages du débarquement de provence entre Toulon et st Tropez.


30 familles de harkis ont vécu dans ce lieu à quelques km de la ville de Borme les mimosas loin des écoles, commerces centre de vie...


Pourquoi cet isolement...loin de tout...perdu dans une forêt de chênes-lièges ?
 

Mais au loin la Méditerranée...
Avec ces écumes chargées de souvenir de ces milliers de soldats de l'armée d'Afrique.
Quelles familles d'anciens
supplétifs de l'armée française n'a pas le souvenir d'un membre de sa famille… Issue de cette armée d'Afrique.

 

Qui a répondu présent à l'appel de la France pour la libérée du nazisme ?


 Quelles familles de harkis n'a pas eu un parent mort , ou un ancien combattant issu de la 2eme guerre mondiale ...!
 

Dans la nuit des 15 aout 1944 nos grands-parents natifs de l'Oranais, où des montagnes des Aurès et de Kabylie, ont débarqué...sur ses plages varoises ils étaient issus de cette fameuse armée d'Afrique, les 3e DIA Division Infanterie Algérienne du général de MonsabertTirailleurs, Zouaves, Goumiers, Spahis ...
 

Commando d'Afrique, on était fier d'eux, mais histoire les a oubliés.

 

Comme elle oubliera aussi la nôtre, pour l'enfermer dans les 75 camps de harkis en France.
Comme le retour des écumes de ces vagues vers le large, emportant leurs
mémoires pour toujours...

 

Combien ne retourneront plus auprès de leurs familles, dans les Aurès ou les montagnes de Kabylie, et qui reposent aujourd'hui dans ces nécropoles en bordure de mer, ils font partie de notre histoire.
 

Combien d’anciens harkis ont participé au débarquement des 15 aout sur ces côtes varoises ?


Combien sont devenu supplétifs de l'armée française de 1954 à 1962 ?
 

Combien n'a pas eu la chance de venir en France ?
 

Combien, quelques années plus tard seront installées dans des hameaux de forestage, une histoire de braises...mal éteintes.
 

Les anciens harkis du hameau de forestage de la forêt des Caumes seront employés par l'ONF pour l'entretien de la forêt des Maures.


Sans oublier l'entretien du massif forestier autour du fort de Brégançon résidence de la présidence de la république française...
 

Une pépinière ONF spécialisée d'arbre de variété du bassin de méditerranée était basé à Bormes les mimosas, les employés étaient des anciens de l'armée française "reboisement de la forêt varoise"
 

Le hameau des Caunes sera fermé dans les années 80, les familles seront installées au lotissement des Fontêtes à Bormes les mimosas et la région Toulonnaise.
Une stèle souvenir aux harkis du Var se trouve dans ce lotissement ...

 

Le hameau des Caunes fait partie des 12 lieux de mémoire des familles de harkis du Var.

Belkacem Gueroui

hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)
hameau de forestage n°8 Bormes les mimosas ( 83)

Afficher l'image d'origine

Cliquez pour voir les Hameaux de Forestage déjà publiés

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R.G 24/03/2016 14:16

Bonjour,

Très bel éloge de nos anciens Belkacem.
Il est vrai que pour les Français en général (médias et classe politique exigent) seul le débarquement de Normandie compte alors que mis à part les commandos de Marine en unité constituée Française et quelques Français incorporés dans l'armée Anglaise nous n'étions pas présents.
"Ils" ont trop honte de reconnaître que ce sont les Pieds Noirs et les Arabes du Maghreb (éssentiellement d'Algérie) qui ont libéré le pays. Nous sommes les bannis de l'Histoire de par une volonté politique qui ne s'est jamais démentie au fil des gouvernants. L'initiateur principal ayant été DE GAULLE.
L'anti Pieds Noirs et l'anti Musulmans d'Algérie qu'ils détestaient de longue date. Comme il detestait Leclerc, De Lattre, Giraud et le Maréchal Juin.
En août 44 en Provence, de mémoire, toutes origines confondues il y avait 320000 hommes sensiblement à part égales + l'armée Leclerc et beaucoup de corses (il faut le dire car je suis d'origine Corse...).
Il ne faut pas oublier que cette armée d'Afrique venait de se "taper" 1/ La Tunisie, 2/ la libération de la Corse, 3/ l'Italie avec les fameux Casino et le Carigliano. Pour ceratins la Triplitaine avec Bir Hakeim
Il ne faut pas oublier non plus que cette armée a continué sa progression jusqu'en Allemagne Je peux en parler comme beaucoup de Pieds Noirs (mon père l'a fait) et de Musulmans du Maghreb.
Quelque était leur parcours à l'issue ils méritent notre soutien et la GLOIRE éternelle.
Beaucoup d'entre eux ont rejoint les forces supplétives (GMS, Moghaznis, Harkas...)
Dans les villages surtout, de très nombreux portes drapeau ont été la cible privilégiée du FLN qui voulait à tout prix éradiquer et rayer de la carte tout ce qui soutenait la France de prés ou de loin.
Ils n'ont pas réussi car les fidèles ont été soit tués, soit rapatriés en France dans les conditions que l'on sait. Ils ont été là pour notre pays malgré toutes ces épreuves.
C'est, je pense ce qui nous lie; Pieds Noirs et Harkis (au sens large) la fidélité au drapeau et à la France. C'est aussi notre point faible. Nos dirigeants le savent pertinemment.
Preuve en est, dans toutes nos manifestations pacifiques ou non (Bias 1975) en tête, le drapeau Français. Jamais à ma connaissance, il n'a été souillé lors de manifestations de notre communauté, c'est comme je l'ai dit notre force et paradoxalement notre défaut de la cuirasse.
Voilà Belkacem ce que votre article, où l'on ressent beaucoup d'émotion, m'a poussé à écrire.
En espérant vous revoir. Il me semble que vous étiez présent à St Laurent des Arbres pour la réunion Harkis Grand Sud où j'étais en tant que membre de l'Association Harkis Dordogne.
Je pense que vous avez un bon coup "de plume" qui est a exploiter, (avis personnel) pour le bien de notre cause.

Harkamicalement.