Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MANIFESTATION DES HARKIS ET LEURS AMIS SAMEDI 12 MARS CONTRE LE 19 MARS 1962 À FOIX (09)

Fatima Rubio-Mokrani, la présidente de l'association, explique aux adhérents l'échec des démarches./Photo DDM.

Fatima Rubio-Mokrani, la présidente de l'association, explique aux adhérents l'échec des démarches./Photo DDM.

 

Manifestation des Harkis et leurs amis ce SAMEDI 12 Mars 2016 à 14 h à Foix devant La préfecture de L’Ariège pour faire valoir nos DROITS ! Venez nombreux nous soutenir ...

L'Association Coordination Jeunesse Harkis Ariégeoise et leurs Amis

19 MARS 1962

*******

Presse

L'Association Coordination Jeunesse Harkis Ariégeoise et leurs Amis a réuni ses adhérents samedi, au centre multisports. Le but, faire le point sur les récentes démarches effectuées auprès des services institutionnels dans le cadre des emplois réservés aux harkis et enfants de harkis.

«Face à l'État, aux élus, nous avons eu des réponses négatives à nos demandes pour deux emplois… C'est de la discrimination, aucun enfant de harkis n'a bénéficié dans ce département de la loi de 2008.

Depuis, personne n'a aidé la communauté harkie, explique Fatima Rubio-Mokrani, la présidente de l'association. On a essayé par les voies légales de l'État, la préfecture, on n'y arrive pas ; on a interpellé les parlementaires du département, de la région, aujourd'hui c'est la sourde oreille.

Nous, on est dans la détresse, on ne nous considère pas, on embauche untel, untel, mais ce n'est jamais nous. Et des promesses, on n'en veut plus, on a décidé de se faire entendre autrement.» L'association organise une manifestation statique devant la préfecture, à Foix, le samedi 12 mars, à 14 heures, pour «dénoncer les revendications et l'injustice dont les harkis sont victimes dans ce département».

 

«On passe à l'acte, ce n'est ni une menace ni du chantage ; on veut se faire entendre et qu'on applique la loi, tout simplement», souligne Ahmed Mélouli pour l'association.

Article Source :  Actualités

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article