Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Témoignage entre frères d'armes d'un Alsacien à un fils de harkis

Coup de Cœur à mon camarade Tayeb

Témoignage entre frères d'armes d'un Alsacien à un fils de harkis

Tayeb kacem

Nous les Français par choix

Mon camarade Tayeb.

Depuis hier, j'ai passé pas mal de temps sur le site "Harkis du Périgord". Sujet de bien des réflexions et méditations.

Tout d'abord, je dois te dire que je suis un gaulliste pur jus, ce qui peut paraître comme un euphémisme pour un Alsacien de ma génération.

Je peux comprendre les "pieds noirs" et les anciens qui ont combattu en Algérie de se sentir floués par le pouvoir politique de l'époque, lesquels malgré toutes les promesses se sont vus perdre leur terre d' espérance.

 J'ai toujours pensé, comme le général le disait à l'époque que jamais la France n'aurait pu assimiler l'Algérie entière, trop de différences religieuses et de civilisation, méritaient que l'on accorde l'indépendance à l'Algérie.

Témoignage entre frères d'armes d'un Alsacien à un fils de harkis

JPM

Ceci étant dit, la France a traîtreusement abandonné des milliers d'algériens et de Harkis, qui avaient opté pour elle en allant jusqu'à se battre contre leurs frères. Même pour les Harkis rapatriés en France, le plus souvent grâce à l'aide d'initiatives individuelles, par des gens qui avaient le sens de l'honneur, même pour ces gens l'intégration a été et est encore un long chemin de calvaire. L'aide à l'intégration de l'état se résumant le plus souvent à parquer ces gens dans des baraquements tels les immigrés clandestins de Calais.

Si les anciens Harkis ont fermé leur "gueule", acceptant dans l'ensemble leur situation, militaire qu'ils étaient, que l'on ne s'étonne pas des réactions de leur descendance, malheureusement souvent dans l'illégalité et l'infraction des lois. Lorsque l'on n'a plu rien à perdre...

 

C'est pourquoi j'ai d'autant plus de respect pour ton parcours. Fils de Harkis, petit-fils de Goumier, tu as très honorablement servi la France par ton choix et tes sacrifices.

Témoignage entre frères d'armes d'un Alsacien à un fils de harkis

 JPM

Je peux te le dire maintenant, les premiers dont je me méfiais au 5 éme, ce sont ceux qui par derrière te critiquaient parfois férocement, probablement jaloux de la "jaune" que tu arborais fièrement après ton séjour dans le golf.

Les mêmes que je voyais te taper amicalement sur l'épaule

lorsqu'ils te croisaient au mess ou ailleurs...

Je t'observais alors, bien plus que tu devais t'en douter, et sous ta bonhomie et ton caractère souriant, tu savais garder une forme de réserve qui te conférait toute ta dignité, loin d'être un imbécile tu devais te douter de l'hypocrisie de trop de soit-disant "camarades".

 

Tu sais Tayeb, nous avons des points communs: j'ai appris le français en allant à l'école, mon père ne s'est jamais exprimé autrement qu'en Alsacien et j'ai passé ma vie à surmonter l' handicap d'être un "Boche" pour bien trop de gens qui m'ont côtoyé.

J'ai même forcé un jour un de mes Capitaines Commandant à rectifier ma notation, pour avoir lourdement mis l'accent sur les qualités "Germaniques" de mon commandement...

C'est pour cela que je pense que tous les deux, nous pouvons être fiers d'être Français par notre choix et par notre volonté. Nous avons certainement prouvé plus que bien des Français de souche !

 

Bravo pour tes activités dans la réserve, dans la solidarité et pour ton accession à l'Ordre National du Mérite.

 

Mes amitiés Tayeb et à te relire bientôt avec un plaisir sincère. 

Témoignage entre frères d'armes d'un Alsacien à un fils de harkis

Photos 2, 3, 4 et texte de Jean-Pierre Metzger

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kacem Tayeb 08/03/2016 08:19

Merci Jean Pierre pour ton témoignage ,je suis très touché et très fier de t'avoir comme ami. Soyons un exemple pour notre communauté,notre "différence" ne nous a pas empêché de vivre et pour certains de réussir. Et tout en étant ouvert cultivons notre différence comme nous l'avons fait tous les deux. Ce témoignage te correspond aussi parfaitement.

Zora 08/03/2016 12:10

Un exemple pour nous tous Tayeb et l'orgueil de toute la famille. Respect. Ciaoo