Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La stèle du Général de Gaulle taguée à Lavaur (81)

La stèle du Général de Gaulle taguée

Hier matin, l'inscription «Harkis» était inscrite sur la stèle du souvenir au Général de Gaulle

 Dans la nuit de jeudi à vendredi, la stèle du souvenir au Général de Gaulle, rond point de la Clotte a été taguée. «Quelle que soit l'inscription qui saccage une stèle, cela reste un acte intolérable et lâche. Et, même si le sort des harkis, à l'issue de la guerre d'Algérie, reste une honte collective et laisse à beaucoup un goût amer, rien ne justifie, jamais, de s'attaquer à la mémoire», a déclaré dans une colère noire, Bernard Carayon, le maire.

«Je ne peux exclure qu'il s'agisse d'une provocation politicienne, destinée à fracturer notre communauté vauréenne, une communauté unie, où se côtoient, dans la paix, des hommes et femmes aux histoires différentes. Il est inconcevable que la stèle de l'une des personnalités les plus marquantes du XXème siècle - à qui l'on ne doit rien de moins que la libération de la France du joug nazi, un homme qui a été président de la République - puisse être ainsi bafouée par des personnes irrespectueuses, qui devraient plutôt se plonger dans les livres d'histoire au lieu d'écrire des inepties sur le monument de ce grand homme».

Une plainte a été déposée à la gendarmerie.

Les services municipaux sont intervenus pour effacer le tag.

Richard Bornia

​ Actualités

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R.G 18/04/2016 20:27

Bonjour,

Bien sur je suis contre ce"TAG" avec le mot Harki. Il ne faut pas avaliser ce genre de comportement.
Mais ce n'est qu'un simple mot. Et à partir de là, dresser un portrait du grand homme que l'on ne peut pas toucher en France avec Zidane. Quoique Zidane n'a pas a se repprocher l'abandon et le massacre de ses propres compatriotes .
Ce maire s'emballe bien vite en faisant mine d'oublier le "Génocide" des Harkis et de leurs familles. Les reniements succéssifs du fameux homme de Londres en qui les Pieds Noirs et Harkis ont crus.
Si de nos jours, De Gaulle tenait les propos qu'il a eu vis à vis des Harkis et Pieds Noirs, il serai traduit devant les tribunaux correctionnels pour propos rascistes et injurieux.
On baisse la tête lorsque l'on donne le nom d'une poseuse de bombes à Paris, en marquant "poetesse du F.L.N" ou des noms de rues avec "19 mars 1962" journée du cessez le feu en Algérie. Lorsque certains intelectuels se torchent le C.. avec le drapeau Français, il a été déclaré que c'était dans une certaine mesure cela la liberté d'expression....
Il a porté plainte, grand bien lui fasse.

Harkamicalement.