Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Commémoration de l'abandon des Harkis à Saint Amans de soult (81)

Lors du dépôt de gerbes au monument aux morts./Photo DDM, J. K.

Lors du dépôt de gerbes au monument aux morts./Photo DDM, J. K.

Le 12 mai 1962 marquait le début de la descente aux enfers pour les Harkis. «Depuis 1837, nos aïeux se sont battus pour la France, aux côtés de la France dans tous les conflits», déclarait Mohamed Djafour lors de la cérémonie commémorative qui s'est déroulée devant le monument aux morts de Soult.

Harkis : abandon et mémoire commémoration à saint amans de soult (81)

Président de l'association Générations Harkis et leurs amis, cofondateur de la Fondation du 12 mai 1962 (mémoire et histoire des Harkis), Mohamed Djafour organise chaque année une cérémonie du souvenir à l'occasion de la Journée nationale de commémoration de l'abandon et du massacre des Harkis. «Entre le 22 et le 25 juillet 1962, ajoutait-il, les Harkis ont été raflés, des milliers d'entre eux lynchés sur la place publique. Ceux qui ont été épargnés ont été condamnés à des travaux forcés. Aujourd'hui encore, les Harkis souffrent en silence et vivent une situation sociale et psychologique dramatique.»

 

Daniel Vialelle, maire de Soult, a rendu hommage à tous ceux qui sont morts pour la France, il a aussi évoqué le retour des Harkis, les camps et les conditions de vie très difficiles auxquelles ils ont été confrontés comme au Plô de Mailhac, près de Sainte-Colombe.

 

La cérémonie s'est déroulée en présence des associations locales d'anciens combattants, de leurs porte-drapeaux et de représentants de l'Amicale des pieds noirs du Mazamétain.

Une copie du texte des télégrammes du 12 mai 1962 de Pierre Messmer, ministre de la Guerre, et Louis Joxe, ministre des Affaires algériennes, a été donnée à chaque participant.

Harkis : abandon et mémoire commémoration à saint amans de soult (81)

Harkis : abandon et mémoire commémoration à saint amans de soult (81)

Article Source : Actualités

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article