Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice

Depuis hier, vendredi, les anciennes familles de harkis et leurs proches commémorent les 40 ans de la fermeture du camp de Saint-Maurice-L'Ardoise.

Deux jours marqués par des hommages, de l'art et surtout l'émotion des retrouvailles.

Article Source et Album photos :

Afficher l'image d'origine

Cliquez pour voir les photos

Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice
Laudun-L'Ardoise : 40 ans après, ils sont revenus au camp de Saint-Maurice

Chers amis,

En ce vendredi 29 juillet, à l'initiative de l'association Harka de Hacène ARFI, nous étions près d'une centaine à nous rassembler autour de la stèle située à l'entrée de l'ancien camp harkis de St Maurice l'Ardoise pour une cérémonie commémorant les 40 ans de sa fermeture.

 

Ce lieu où ont vécu plusieurs dizaines de familles.

En parcourant la verdure, les arbres et les plantes dans ce lieu isolé où étrangement tout a été rasé ne laissant aucune trace de la vie antérieure, on respire encore cette présence et la souffrance endurée.

 

Il y avait à l'intérieur du camp une solidarité communautaire entre les familles qui s'échangeaient la "sadaka" (don et partage), la "diffa" (invitation), l'aïd, ...etc.

Il se pratiquait le respect des anciens et lors d'événements on entendait les récitations répétées des versets coraniques par les "tolba" et au moment des fêtes s'animaient le "bendir" et la "gasba" dont la musique entraînante retentit encore dans les mémoires.

Ces temps forts restent inoubliables pour beaucoup malgré la dispersion qui s'en était suivie après la résorption du camp et la disparition de nombreuses personnes aujourd'hui décédées, paix à leurs âmes.

 

Ensuite, les participants se sont retrouvés au Forum autour d'un bon buffet et des interventions ont eu lieu après le mot de bienvenue du Maire de Laudun dans une salle attentive. 

 

Une importante question introductive fut posée par Hacène ARFI aux intervenants:

"Pourquoi les camps"?

Difficile question et combien juste sur la terrible tragédie vécue par les harkis qu'ont eu du mal à expliquer les écrivains T.Bouhouia, A.Moumen et F.Besnaci-Lancou.

 

Reste à obtenir non seulement la Loi de reconnaissance de la responsabilité de l'Etat dans le drame des français musulmans rapatries et Harkis mais aussi le classement en sites historiques de tous ces camps.

 

Il s'agit d'une réappropriation de tous ces lieux par les familles qui y ont vécu et par leurs descendants pour la sauvegarde de la mémoire

Incha Allah

Texte Source : Chérif

*******

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article