Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Le début du mois de septembre annonce la rentrée. Certains reprendront le chemin de l'école, d'autres se prépareront pour exprimer leur colère face un Président et un Gouvernement qui avancent sans concertation pour mieux s’asseoir sur les engagements pris en 2012 par le fameux « Moi, Président ». 

Ce sera le cas de la CGT qui ne digère pas le vote de la loi travail dite loi El Khomeri.

Ce sera également le cas de la rentrée de la colère pour l'électorat des familles de harkis.

Tout au long de l'été, la tournée des plaques effectuée par le secrétaire d'Etat TODESCHINI n'a pas calmé la colère ambiante dans le Sud de la France comme dans le Nord. Le ministre des plaques s'est même payé le luxe de la maladresse en tenant des propos blessants en Haute-Garonne à l'endroit des représentants de la communauté harkie venu l'interpeller à Juzet-d'Izaut.

Depuis, la région du Sud-ouest est en ébullition. Un agenda de la colère s'est même installé jusqu'au 25 septembre prochain. Ainsi, le 10 septembre prochain, une Grande Table Ronde est convoquée à Paris par le Conseil National de Concertation pour fixer les grandes orientations pour mener la revendication centrale d'une grande loi de réparation du drame des harkis.

Ensuite, le 17 septembre 2016, une action de mobilisation est organisée à Arles sur le thème de la future grande loi de réparation.

Enfin, le samedi 24 septembre 2016 à 14h30 devant les Invalides, un grand rassemblement devant les Invalides est organisé par le Conseil National de Concertation des Harkis (CNCH) afin de se rendre à Matignon pour rencontrer le Premier Ministre Manuel VALLS.

Pour finir, le lendemain, le dimanche 25 septembre 2016, à l'appel du Comité National de Liaison des Harkis (CNLH), l'électorat des familles de harkis est appelé à boycotter la Journée nationale d'hommage aux harkis.

Face à cet agenda de colère, le Gouvernement ne peut plus dire, sans friser le ridicule, qu'il dialogue avec sérieux avec les associations de harkis.

S'il avait dialogué sérieusement avec les associations de harkis, son Plan d'action illégal ne serait pas au cimetière du « foutage de gueule ». Aujourd'hui, place à l'agenda de la colère en cette période de rentrée.

Article Source :

******

( vos informations à jour ) Cliquez sur l'​

Agenda, dates des manifestations harkis

Contact  Email

 

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article