Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le temps est au rassemblement et à l'union avec toutes les bonnes volontés.

Ne jamais oublier ce que l'on a fait des deux générations sacrifiées de harkis au destin brisé, à la dignité meurtrie.

Nos pères, nos frères Harkis Armés au profit de l 'Algérie Française. Désarmés au profit de l'indépendance.

Abandonnés, seuls, face à leurs histoires, à l'injustice.

Puis mutilés, torturés et massacrés de façon barbare par le FLN.

Laissés pour morts dans toute l'histoire mais fiers et la tête haute.

Notre histoire va s'écrire et s'écrit encore à l'encre indélébile dans les sentiers d'herbes folles des cérémonies. .. et dans les hommages dont les manuels scolaires ne veulent toujours pas de cette encre noble.

Que nous, enfants de Harkis par notre présence et notre combat au nom de la mémoire et de la reconnaissance; au nom de l'Armée d'Afrique, des spahis, des zouaves, des tirailleurs...

Le temps est au rassemblement et à l'union avec de toutes les bonnes volontés.

Mémorial de st Genis Laval dans le Rhône. Tirailleurs Africains morts pour la France en 14 / 18 dont les aïeux à mon père harki.

Au nom de nos ancêtres qui ont fait le prestige de la France, des guerres mondiale 14 / 18 et 39 /45, Indochine et bien d'autres... Morts pour la France, fidèles, jusqu'au bout car jamais un jour, ils n'auraient pu penser que leurs générations futures, nous enfants de Harkis et nos pères seraient les derniers à payer ce lourd tribu : leur amour de la Patrie.

Nous sommes les derniers d'une mémoire des camps, de la nuit des hameaux de forestage.

Les Harkis vivent un crime de guerre. Nous avons été condamnés pour avoir servi la France par le sang versé. Nous avons été les oubliés, la honte des faibles. Parqués dans des camps d'internement pour ne pas exister, coupé du monde pour ne pas dénoncer. Des hommes, des femmes à l'agonie de la survie, de la résilience. Chacun de nous porte et vit son histoire.

Nous sommes Fraais. Il est temps de nous tendre la main autour de notre histoire et de nous rassembler loin de toute rancœur ou de toute haine. Même si l'injustice persiste dans nos cœurs... En toute sérénité et non pour servir un ego ambitieux et aveugle au service d'un électorat...

Nous n 'allons pas réécrire l'histoire de la guerre d'Algérie et ses dérives.

Il y a eu l'Empire colonial français nous n'y étions pas.

Il y a eu la conquête de l'Algérie nous n'y étions pas.

Il y a eu la Toussaint rouge nous n'y étions pas Et bien d'autres événements encore...

Mais nos ancêtres y étaient avec leurs valeurs d'hommes. Voici notre héritage historique à toujours garder précieusement dans nos mémoires.

Il est temps de se rassembler et de rassembler toutes les associations pour une reconnaissance en toute intelligence et en toute sérénité. Il ne sert à rien d'aboyer, la violence engendre l'infâme ignorance des hommes et nous dessert auprès de nos hôtes !

La splendeur de la sagesse brille par son savoir.

Le temps est au rassemblement et à l'union avec de toutes les bonnes volontés.

La mémoire se respecte par sa philosophie et sa patience.

C'est de cette manière qu'elle sera porteuse et constructive.

Déracinés, arrachés, éparpillés lors du dit "rapatriement ", mais cela n'a jamais été un rapatriement mais une trahison vers le chemin de l'horreur, sur les routes épineuses et rocailleuses qui nous ont été tracées et notre histoire qui 54 ans après n'a toujours pas trouvé la lumière du jour.

La solidarité doit être un atout car après nous l'histoire des harkis s'éteint et s'éteindra...

Jeanne Kh,  fille de Harkis, de spahi...

Présidente de Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d'Algérie

(M-U-D-R-A)

mudra.jeanne@gmail.com

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article