Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bergerac (24) : fille de harki, elle revient sur les lieux de son enfance pour France Inter

Syndia Hamoudi a grandi dans les baraquements de Bikini, près de la Poudrerie de Bergerac. Elle était de retour vendredi.

« Des Français entièrement à part »

Bergerac (24) : fille de harki, elle revient sur les lieux de son enfance pour France Inter

« Des Français entièrement à part » Syndia Hamoudi

Afficher l'image d'origine

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le varoi 07/09/2016 08:48

bonjour
MERCI pour ce témoignage sur histoire du camp de BIKINI
UN TEMOIGNAGE sur histoire d'un lieu de mémoire ...chargé de peine..souffrance...abandon..
ce lieu de mémoire fait parti des 75 camps de harkis en France..
nos générations doivent savoir histoire de tous ces lieux....les anciens camps de harkis...

Alors pourquoi pas le projet d'un mémorial des familles de harkis du pays du bergeracois...
Une stèle a ces coté avec un olivier symbole de paix et de méditerranée..

Un lieu de mémoire....qui s'inscrit dans histoire de ce terroir...
LE CAMP DE BIKINI....sera une page de histoire des familles de harkis de la Dordogne..
sans oublier un autre lieu de mémoire ...le seul hameau de forestage ONF du département de la Dordogne...Périgord ..le hameau de Antonne et Trigorant au lieu dit de Lanmary
Voila les deux lieux de mémoires des familles de harkis du perigor...BIKINI...et LANMARY
Mais que restera t,-il demain des vestiges historique « baraquement « de la trace de ce passé,,,
Que restera- t -il de ces lieux de mémoire demain,,,
Quelques dossiers aux archives départemental,,,,
Des photos ou articles de presses jauni avec le temps,,,
Dans ces villages rural qui ont eu honneur de nous accueillir ,,,parfois avec 200 habitants,,,,
On fera parti de histoire local,,,,,on dira il fut un temps , il y avait un camp de harkis ICI
Ils venait d’Algérie,,,,,Mais pourquoi ici ,,,,ils sont ou,,,,ils feront parti de la triste Histoire de France,,,

Je souhaite que demain des personnes deviennent les gardiens de leur lieu de mémoire
« hameau  de forestage »
ex : exposition de photos dans ce lieu dans le cadre des journée européenne du patrimoine
et pourquoi pas ,,,,, le samedi 24 septembre journée nationale de la mise en valeur de histoire des 75 hameaux de forestage,,,,

car leurs arbres généalogique en France,,,,, passera par histoire de un des ces 75 hameaux de forestage

Un homme sans mémoire
est un homme sans vie
Un peuple sans mémoire
est un peuple sans Avenir