Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage à Abdelkrim Klech, par Hamed Bourouffala (3)

1997 grêve de la faim devant les Invalides

Je voulais rendre hommage ici à Abdelkrim qui vient de nous quitter. J'ai eu la chance de le côtoyer un peu dans la première moitié des années 90 et je fus frappé par l'ardeur de ses engagements pour promouvoir la reconnaissance de cette honte française, l'abandon des harkis dont il était un des rejetons comme moi. A l'époque, la droite dans l'opposition avait rédigé un projet de loi à mettre en œuvre dés son retour au pouvoir.

 

Après l'élection de J.Chirac en 1995, je l'ai accompagné avec une délégation du sud de la France pour rencontrer le ministre des rapatriés de l'époque R.Romani. Nous étions mandatés pour réclamer tout simplement la mise en place de la promesse de campagne, le projet de loi que l'on nous avait présenté.

Il m'avait prévenu que le ministre et un des ses éminents conseillers à l'époque, JF Copé, essaieraient de louvoyer, de nous proposer de rentrer dans une énième commission en lieu et place du projet de loi. Et c'est ce qu'ils firent arguant du fait que certaines dispositions du projet de loi qu'ils avaient rédigé dans l'opposition n'étaient pas constitutionnelles !!Adlekrim avait flairé et prévu le caractère une nouvelle fois démagogique et paternaliste de nos interlocuteurs.

Il était intègre ET intelligent politiquement.

 

Au revoir Abdelkrim. Avec toi, ces oubliés de l'Histoire que sont les Harkis et leurs descendants perdent un de leur plus ardents défenseurs.Toutes mes condoléances à ta famille et en particulier à Khaled, ton frère lui aussi très actif dans la défense de la cause.

                                                                                    Hamed Bourouffala

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article