Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communauté harkis à Foix (09) l'apaisement après le malaise

Une communauté harkis apaisée. Photo DDM

Les rapports entre la communauté harkis et la préfecture de l'Ariège étaient tendus depuis la cérémonie de commémoration du 25 septembre dernier. Plusieurs membres de la communauté avaient tourné le dos aux élus présents, ce qui avait conduit la préfète, Marie Lajus, à interrompre l'évènement.

Rappel de la discorde cliquez sur la photo

Le dialogue devrait pouvoir reprendre dans les prochains jours./ Photo DDM, F.R.

Hier, dans une volonté commune d'apaisement, la communauté harkis était reçue par Marie Lajus. Une sortie positive de l'impasse a été trouvée. D'ailleurs, aucune parole n'a été consacrée au malaise né suite à cette cérémonie. Comme pour montrer que tous veulent aller de l'avant. «Nous avons été entendus, la réunion a été très constructive. Nous étions face à une personne remplie d'émotion, sensible et très à l'écoute», se réjouit Fatima Mokrani, présidente de la coordination Jeunesse Harkis Ariégeoise, qui portait les «doléances» de la communauté.

«C'est la première fois depuis 54 ans qu'une personne représentant la plus haute autorité en Ariège reconnaît que nous ne sommes pas des Français de droit commun, mais une cause spécifique. C'est un jour très important pour nous. Nous sommes apaisés et sereins».

«Cette réunion faisait partie des engagements que j'ai pris dans un esprit de dialogue, que je n'ai jamais souhaité cesser», explique Marie Lajus. «Je voulais témoigner de ma volonté que la cause harkis soit reconnue à la hauteur des souffrances».

La préfète de l'Ariège a promis de se pencher sur les revendications avancées : un drapeau officiel notamment, pour les cérémonies militaires, une stèle et des lieux de sépulture pour ce qui concerne la question mémorielle

C.V.O.

Actualités

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LE VAROI 01/12/2016 10:47

bonjour
Enfin...apaisement et surtout ouverture De dialogue...
Un grand respect a sa présidente et toute son équipe de dévoué.....
Après des mois de grève....sous le froid..la pluie...simplement pour interpeler les medias....et sensibiliser L'opinion public....sur la situation des conditions de vie des familles de harkis....emplois...logements. Reconnaissance...réparation.....respect du devoir de mémoire...
Lors de CET l'entretien....il a été débattu ....les questions de devoir de mémoire....
et la mise en valeur du seul l lieu de mémoire......l'ancien hameau de forestage DE GINABAT sur la commune de MONTOULIEU le seul hameau de forestage du département de Ariège 09
sur les 69 hameaux de forestage et 6 camps de transit....

le but SERA la mise en valeur des sites des 69 ANCIENS hameaux forestier....par la création d'une stèle....avec graver le nom des 75 lieux de mémoires .....

Que d'autre après nous...reprennent le flambeau de la mémoire des familles harkis...en France...."histoire de la relégation dans des camps de la honte'

EXTRAIT......
La préfète de l'Ariège a promis de se pencher sur les revendications avancées : un drapeau officiel notamment, pour les cérémonies militaires, une stèle et des lieux de sépulture pour ce qui concerne la question mémorielle.