Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réponse de Dalida BEN-BRAHIM à l'article de Madame Fatima BESNACI-Lancou

Afficher l'image d'origine

 Concernant l'Article du 30-12-2016

Cliquez sur la photo

Fatima Besnaci-lancou. Docteur en histoire contemporaine -On a voulu humaniser une guerre qui pour moi ne l’a pas été-

 

*******

"Madame, je me permets de répondre à votre article, je ne suis pas grand-chose, qu'une fille de harkis.

Je vais employer toujours les mêmes mots qui me reviennent: déchirure égale blessure.

Mon cœur est profondément meurtri et je pense que je ne suis pas la seule, je vous ai lue, je n'ai jamais eu l'occasion de converser avec vous, ma mère qui est encore de ce monde dit que c'était une Guerre, et elle continue.

Ce n'était pas des "évènements", qui peut mieux parler de la tragique fin des harkis dont ceux du Commando GEORGES que leurs veuves et leurs enfants?

Afficher l'image d'origine

Je suis la fille du Lieutenant Youssef BEN-BRAHIM assassiné le 27 Juillet 1968 en France.

Peut-être Madame, vous ne connaissez pas l'histoire du Commando GEORGES ? Il est vrai que beaucoup se sont enrichis en écrivant des livres, on m'a toujours appris qu'il n'y a pas plus menteur qu'un ouvrage, tout dépend qui l'écrit.

L'Egalité des chances n'existe pas, ne pensez pas et vous n'êtes pas la seule évidemment que l'on couvre les mensonges à coup d'argent?

La preuve, j'en parle en connaissance de cause, beaucoup ont été sacrifiés.

Donc, j'appelle ça une Guerre et une Guerre géopolitique.

Alors, Madame, ça me fait mal au cœur, tant de douleur, de pleurs niés. Pourquoi censurer cette Guerre d'Algérie? Je sais que beaucoup dont mon père doivent se retourner dans leurs tombes.

Tant que je suis en vie, je ne laisserai personne salir la mémoire de nos mères et de nos pères, et Dieu sait qu'en ce qui concerne le Lieutenant Youssef BEN-BRAHIM, beaucoup continuent à le dénigrer mais bien sûr les absents ont toujours tort et la mort rapporte.

La justice des hommes, je connais. Depuis toute petite j'ai baigné dans l'histoire de la Guerre d'Algérie, je la connais bien, je n'ai pas eu besoin de l'étudier. Personne n'est venu vers nous pour demander si nous étions encore en vie, si nous vivions décemment.

A titre personnel, il est de mon devoir de me rendre à Paris assister aux cérémonies pour celles et ceux qui ne sont plus de ce monde.

Beaucoup d'associations disent aimer les Harkis, mais s'enrichissent encore et toujours sur leurs histoires.

Pour ma part je finance seule le combat que je livre aujourd'hui sans proposition des uns et des autres qui pourtant se disent soutenir la cause Harkis.

Alors s'il vous plait, Madame, comprenez mon indignation, je ne comprends pas pourquoi vous êtes contre la réparation, êtes-vous sensible à la cause harki, je doute, comme beaucoup.

Je serai ravie d'en débattre avec vous lors d'une éventuelle rencontre, mais croyez-moi, chacun porte sa croix, moi je porte la Croix de Lorraine et je ne la glorifie pas.

PS: Ils y ont cru, n'oubliez pas qu'ils ont été désarmés, livrés à l'ennemi, quant à ceux qui rentraient en France, même dans les camps, ils y avait beaucoup de FLN.

Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour l'année 2017.

Je suis triste et bouleversée. "

Mademoiselle Dalida BEN-BRAHIM.

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Honore 01/01/2017 01:01

Je ne comprends pas le sujet de polemiques. Mme Lanscou fait une these sur le role du CICR pendant la guerre d'Algerie vis a vis des gens du FLN des anciens OAS et je pense des harkis. ElWatan se garde bien de parler des harkis. Lanscou aurait du mettre l'accent sur le role du CICR pour sauver les harkis envoyes sur la ligne Morice etc... El Watan ne va pas taper sur le Fln. Lanscou et son association harkis et droit de l;homme s'est battue beaucoup et avec succes pour une connaissance du probleme harki. Elle a surtout fait bouger les lignes. La gauche dont je pense elle appartient avait une vision du harki la meme que celle du Fln. Cette association a permis a la gauche et a l'extreme gauche d'avoir une vision plus juste des harkis. Son objectif s'etait aussi d'obtenir la reconnaissance du role de la France dans les massacres des harkis et leur relegation. Le tort que j@'ai deja expliciter sur leur blog er quIls oublient la reparation. J'ai une solidarite epidermique pour ceux qui ont souffert dans les camps exclus du systeme scolaire. La France doit reparer. Pour terminer je ne vois en quoi madame Lanscou derange elle fait une recherche historique dans le cadre d'une these . Elle fait un travail d'historien

1962 01/01/2017 16:57

Non pas d'accord !
Quand on se prévaut, quand on se sert de la cause harkis pour se faire connaître on ne change pas de registre pour s'apitoyer sur le sort des prisonniers du FLN et de leur assistance par la Croix rouge. Sauf à chercher à se faire bien voir par la dictature du pouvoir FLN.
Elle aurait pu profiter de cette thèse de recherche pour la réserver au drame des harkis abandonnés, désarmés et massacrés dans l'indifférence générale.
On ne peut pas pleurer au Senat lors d'un colloque pour avoir été traité de harki par des nationalistes algériens et présenter un doctorat sur les prisonniers du FLN. C'est un non sens.

1962 31/12/2016 16:29

Votre article recadre Mme Besnaci Lancou et tous ceux qui cherchent à utiliser la cause harkis à des fins personnels. Il est anormal qu'elle utile sa qualité de "fille de harki" pour produire une thèse sur les prisonniers FLN pendant la guerre. Elle défend ainsi ceux qui vouaient une haine implacable contre les harkis.
Votre père avait compris qui étaient ceux qui allaient diriger l'Algérie indépendante. Il savait qu'ils détruiraient ce pays et son peuple. Il l'a payé de sa vie Mais aujourd'hui l'histoire lui donne raison. Des millions d'algériens fuient sans arrêt l'Algerie qui vit sous la dictature depuis 1962 avec un régime corrompu et injuste. La plupart sont devenus français rejoignant d'une certaine façon le choix de votre père. On leur fait même chanter la Marseillaise sous le drapeau tricolore pour leur remettre le titre de la nationalité française. Beaucoup sont tellement contents de l'obtenir, qu'ils font la fête et le couscous!
C'est ce qu'on appelle le retournement de l'histoire.

Houcine 30/12/2016 18:44

Je ne vois pas de lien entre l'article clair et précis de Fatima et la réponse hors sujet, imprécise, douteuse et menaçante de Dalila BB ? Curieux !

Paulin 30/12/2016 18:37

Bonsoir
j'ai envoyé un article mais je ne sais pas s'il est parti.
Bravo pour votre article . Le commando Georges était l'un des meilleurs de l'armée française. et pour citer Napoléon qui disait au soir de la bataille " vous direz j'étais à Austerlitz, on vous dira vous étés un brave" Cette citation peut s'appliquer à votre père " Vous étiez au commando Georges , vous étiez un brave"
Je n'oublierai jamais son nom
Cordialement

aachad 30/12/2016 17:54

Bonsoir simplement pour remercier Madame Dalila BEN-BRAHIM ? encore bravo pour cette réponse ç Fatima BENASCI.
Qu'elle se tèse à tout jamais chalah