Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre d'une fille de harki à emmanuel macron par jeannette bougrab

Lettre d'une fille de harki à Emmanuel macron

Jeannette Bougrab 

Fière de promouvoir la culture française à l'étranger, mais aussi

d'être fille de harki. 

Cliquez droit pour Enregistrer l'image sous...

******

Lettre d'une fille de harki à emmanuel macron par jeannette bougrab

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Honoré 26/02/2017 10:14

Jeannette Bougrab n'a jamais dans sa brillante carrière mise en avant sa qualité de fille de harkis et n'a jamais vraiment contribuée à défendre la communauté mieux vaut tard que jamais bonne lettre ouverte tout de même. Elle me rappelle Gerard Darmanin qui lui instrumentalise les harkis.

Honoré 26/02/2017 10:08

Dans de nombreux médias l'histoire de la colonisation a été volontairement falsifiée les journalistes et les lecteurs ont justifié l'annexion de l'Algérie parce que les pirates depuis Alger arraisonnaient les bateaux européens et soumettaient les prisonniers à l'esclavage. On est loin en fait de ces considérations humanitaires la France l'a fait comme l'indique Charles André Julien dans son livre histoire de l'Algerie contemporain. "L'affaire d'Alger (1827-1830 une louche affaire mennée par les touts puissants négociants juifs d'Alger avec la complicite de politiciens tarés de Paris.;un incident provoqué par un diplomate suspect, une expedition mediocrement conduite par un géneral discredite; une victoire accueillie avec indifférence ou hostilite par l'opinion publique et suivie de la chute de la dynastie qui en revendiquait le mérite, tels furent les debuts de la conquete de l'Algerie". Dans les années 1820 la situation économique de la France et financiere est catastrophique deux juifs Bacri et Busnach servent d'intermédiaires entre le dey et la France. L'Algerie depuis le 16 eme siécle est aux mains des turcs qui vassaux lointains du Sultan ne songerent guére à mettre leur marque sur le pays. Leur domination coloniale s'exerce sur les tribus araboberberes dont l'oligarchie turques de corsaires et janissaires sait habilement exploiter les rivalités, .la France devait de l'argent au dey d'Alger et la France avait du mal a vouloir rembourser. A maintes reprises le dey réclama son dû en vain. D'ou la fameuse scene de l'éventail ou le consul Delval nomme par Tallyrand se fait souffler par le dey . Mais d'autes considerations viennent s'ajouter à cela des considerations liés à la rivalite entre la France et son ennemi de toujours l'Angleterre pour la suprematie sur les mers. Des considerations d'ordre interieur Charles X ayant du mal avec sa chambre des députes. Enfin des considerations d'ordre financiere jamais mis en avant par les historiens l'immense tresor du dey. Dès 1827 le consul Delval avait souligné que les "tresors que les pirateries des Algeriens ont accumules dans cette ville depuis trois cent ans" paieraient largement les frais de l'éxpedition. La victoire de Charles X n'empêcha pas sa chute et les Orléans vont avoir a resoudre ce "legs onéreux de la Restauration"