Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Macron accueilli de manière hostile par des harkis à Carpentras

Macron accueilli de manière hostile par des harkis à Carpentras

17/02/2017 Macron attendu de pied ferme à Carpentras après ses propos sur la colonisation: Loïc Signor

*******

Macron accueilli de manière hostile par des harkis à Carpentras

photo Ramzi Boudina/ Reuters

Après des propos tenus lors de son voyage en Algérie (photo) Emmanuel Macron a été accueilli par des harkis à Carpentras.

Politique - Il n'y a pas que François Fillon qui a droit à des comités d'accueil pour ses déplacements. Emmanuel Macron en a fait aussi l'expérience ce vendredi 17 février lors d'une visite dans le sud de la France.

Venu sur des terres longtemps favorables au FN, à la veille d'un meeting sur le thème de la sécurité à Toulon, le leader d'En Marche a été rattrapé par la polémique née de ses propos sur la colonisation.

Ce sont quelques dizaines de représentants de pieds noirs et harkis qui attendaient le candidat devant la mairie de Carpentras (Vaucluse) où il devait prendre la parole.

Macron accueilli de manière hostile par des harkis à Carpentras

Alexandre Boudet

Résultat de recherche d'images pour "logo huffington post"

*******

18/02/2017  Samedi Matin 

Samedi matin, le candidat de "En marche !" est revenu sur la polémique lors d'un déplacement à Manosque, où il était venu rendre visite à des pompiers. Rappelant que notre société est faite de "blessures", notamment pour les harkis, il a également affirmé qu'il y a des "manipulations politiques de gens qui font de la politique, le Front national".

Macron accueilli de manière hostile par des harkis à Carpentras

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

honore 18/02/2017 23:19

Macron vient de nous faire une déclaration à son meeting dont il a secret : " je vous ai compris" . Il a osé reprendre la phrase du Général de Gaulle à Alger en 1958 quelle honte! Moi ce qui me gêne dans ce combat est l'instrumentalisation de notre communauté. La colonisation de l'Algérie n'a pas été faite sans massacre des français elle était dans un premier temps en réponse à la piraterie et à l'esclavage des européens le pouvoir ne voulait pas faire de ce pays une colonie qui n'existait pas d'ailleurs. L' Algerie a toujours été colonisée. D'ailleurs qui sommes nous vraiment ? Pour un kabyle la réponse est simple pour moi qui vient de l'Ouarsenis je ne sais pas! En tout les cas je sais que je ne suis ni arabe ni musulman d'origine. Si des spécialistes peuvent m'éclairer? Nos grands parents et nos parents ont subi le joug du colonialisme. Nous n' avions pas les mėmes droits nous étions des indigènes! Pourtant nos parents ont choisi la France. Je pense qu'ils sont des victimes de la guerre d'Algérie bien souvent la misére les a conduit à s'engager, la tradition militaire dans les villages, la pression coloniale...et surtout paradoxalement les comportements de certains membres du FLN. L'instinct de survie! Pour autant on nous instrumentalise en Algérie figure abject nous suscitons avec les juifs le rejet d'un pouvoir à l'agonie. De l'autre on nous instrumentalise en nous présentant comme des partisans de l'Algérie française, de cette colonisation. Certains pieds noirs se servent de nous et ils n'ont pas changé on doit rester des indigènes. Nous sommes une communauté de destin ne soyons pas dupe nous avons des parcours de vie différents mais on a un fermant la douleur de nos parents morts ou pas, leur amour de la France paradoxal envers et contre tout (d'ailleurs cet amour ils nous l'ont inoculé) . Nous n'avons pas besoin de cet instrumentalisation nous avons besoin de justice. Dans cette élection chaque harki ou les enfants dans l'isoloire fera son choix.