Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soutien à l’association génération harkis du Tarn.

Communiqué

 Lors de la manifestation organisée par son président Mohamed Djafour, à Castres le 17 juillet devant les locaux du Journal d’Ici

L'Association Harkis Dordogne a apporté son soutient par la présence de son président, et son secrétaire à l'Association Génération Harkis du Tarn.

En effet, son rédacteur avait de par ses propos discriminés les Harkis.

*******

A cette occasion, un membre de notre association a procédé à la lecture du

texte suivant.

Chers compatriotes, chers amis,

Je m’adresse à vous au nom de tous les adhérents de l’Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins et leurs amis et de son président Hamid Khemache, pupille de la nation, ancien combattant.

Non ! Les Harkis ne sont pas des traîtres.

Non ! Les Harkis ne sont pas des sous-hommes.

Non ! Les Harkis ne sont pas à jeter en pâture à tout va.

Ce sont tout simplement des Français à part entière. Ils en ont payé le prix fort.

N’oublions pas que de 3200 d’entre eux sont morts au combat, évitant ainsi celle de soldats métropolitains.

N’oublions pas le massacre dont ils ont été victimes et ensuite leur accueil honteux dans les camps en France.

Les Harkis sont des hommes d’honneur et libres.

Citons, à ceux qui se permettent de nous traîner dans la fange, aux donneurs de leçons et autres ignorants ou qui feignent de l’être, UN des principes fondamentaux des droits de l’homme tant galvaudés ces derniers temps : « Tout homme a le libre choix de sa patrie » Ceci s’applique hier, aujourd’hui et demain aux musulmans Algériens comme à tous les hommes.

Ceci est tiré en parti du livre d’Ahmed Kaberseli intitulé : «  Requiem pour un massacre » paru aux Éditions PUBLIBOOK en 2001

Mesdames, messieurs les journalistes et consorts qui vous permettez de nous salir, sachez que dorénavant, vous trouverez sur votre route une association de Harkis pour vous poursuivre devant les tribunaux de notre pays lorsque vous tiendrez à l’égard de notre communauté des propos injurieux et/ou diffamatoires et/ou discriminatoires.

Laissez vivre en paix nos anciens, ne trouvez vous pas qu’ils ont assez souffert, laissez les passer leurs dernières années  de vie sereinement, ne le méritent-ils pas ?

N’avez-vous pas d’âme ou de respect pour quiconque, que cherchez-vous !

Merci.

*******

Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont plus retenus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article