Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compte rendu Groupe de Travail Harkis réunion du 11 avril 2018.

Groupe de Travail Harki

Réunion du 11 avril 2018 – titulaires et suppléants.

 295 rue St Jacques PARIS 75

Sous la présidence de M. le Préfet Dominique CEAUX

Initialement prévue le 6 avril 2018, reportée pour cause de grève.

*******

Cliquez sur l'

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Honore 01/05/2018 15:43

Merci pour ce compte-rendu. Qu'il y ait debat c'est normal qu'il y ait haussement de ton, bagarre verbale ca l'est moins. Une chose m'a choque le problème de la libre circulation. Que je sache elle a ete le fait de l'Algerie qui n'a pas respecter les accords d'Evian. La France n'a jamais eu le courage de faire respecter ces accords. Madame Driss malhoncontreusement parle d'ici et la bas. Ici en France il n'y a pas de problèmes cela vient uniquement de l'Algerie. La France a toujours eu les moyens de faire pression sur l'Algerie par couardise elle ne l'a pas fait honte aux politiques francais. Les propositions de Madame Driss et consorts sont au minimum et loin de faire l'unanimitr.

harki62 25/04/2018 15:15

Bonjour

Pardon par avance pour le côté bassement matérialiste , mais j'aimerais juste faire un petit calcul avec les éléments issus de ce compte rendu .

Pour exemple , prenons une famille de harkis de 4 personnes ( 2 parents et 2 enfants ) , rapatriés dans une cale de bateau digne de l'époque négrière du 16 ème siècle puis placés dans un camps pendant une décennie et enfin abandonnés à leur triste sort ( père ouvrier et mère au foyer ) , vivant dans une banlieue de grande ville française , en bref , tous les ingrédients réunis pour une vie de misère .

- 160000 € par famille
- 25000 € pour les biens perdus
- 50000 € par enfant , soit 100000 €
----> cette famille pourrait donc prétendre à 285000 €

285 K€ serait donc le prix pour avoir servi la France , pour avoir perdu la terre de ses ancêtres , pour avoir perdu sa famille , ses amis , pour avoir été relégués dans des camps dignes de camps de concentration , pour avoir privé de chance ses enfants qui de fait n'ont connu aucune ascension sociale , n'ont pas eu d'enfance , pour plus de 5 décennies de misère matérielle et sociale , pour être considérés comme traître à la nation par l'Algérie ...Ca n'est , à mon avis , vraiment pas cher payé .

- 285 K€ en 1962 , oui peut être , mais 285 K€ en 2018 après tout ce que cette famille a vécu , c'est vraiment dérisoire pour ne pas dire insultant , de plus , cette proposition risque même de provoquer " risette " en haut lieu tellement elle manque de hauteur , de réalisme et d'ambition .

De plus , partant du principe que tout bon négociateur ne doit jamais accepter en l'état la proposition qui lui est faite par son interlocuteur , combien même cette proposition pourrait être alléchante , vos interlocuteurs risquent donc fort de revoir à la baisse le plancher que vous proposez .

Enfin , si j'étais vous , j'aurais proposé 4 fois plus , cette famille peut légitimement prétendre à 285000 x 4 = 1140000 € ( soit 740000 € pour les parents et 200000 € par enfant ) , c'est à ce prix que cette famille pourrait se reconstruire et tenter d'oublier la misérable vie que la France lui a imposée .

J'espère que BOAZA GASMI me lira et s'inspirera de mon opinion pour faire une proposition décente .

Dernier point : votre crédibilité étant inversement proportionnelle aux nombres de propositions faites par le groupe de travail , je vous suggère de vous réunir tous derrière une proposition cohérente , cela aura au moins le mérite d'éviter le brouhaha et donc votre considération à sa juste valeur .

Firech 26/04/2018 00:00

J'ai cru comprendre que ce ne sont que des propositions et Mme Jeannette Driss parle de sommes planchers globales et qu'il y aura forcément l'étude des cas par cas selon ce qu'ont enduré les familles de rapatriés musulmans. Il faut saluer la proposition majeur de la retraite à 100% que tout le monde attend, camp ou pas camp, et qui serait prise en charge par l'Etat.

Ange 25/04/2018 14:02

Madame Driss ,
Je ne tiens ni avec vous et avec les autres par contre nous sommes effarés de lire que vous distinguez une catégorie d'enfants par date sachez que nous aussi nous avons souffert et nous souffrons encore car nos parents ont véhiculer les choses et au jour d'aujourd'hui nous devons nous occuper d'eux... nous n'avons pas eu également la chance de poursuivre nos études convenablement nous sommes obligé d'être à leurs côtés quotidiennement pour ma part je me suis sacrifié jusque aujourd'hui mon papa très malade 85 ans et je suis né en 1983.
En espérant que vous reviendrez sur ce problème car nous sommes tous des enfants de Harki et fier de l'être cependant ne fait pas de distinction en espérant que vous réaliserez

harki62 25/04/2018 13:34

Quelle honte ! shame on you !
Décidement , c'est génétique chez nous autres , au lieu de profiter de cette aubaine pour réparer l'injustice subie , on préfère scier la branche sur laquelle nous sommes assis .
Désespérant !

Jeannette Driss 26/04/2018 02:43

Votre remarque sur ce point a été aussi celle de nombreux autres harkis et enfants de harkis. Pas de date butoir pour les enfants de harkis.
Le 26 avril ceci sera donc signalé en séance plénière. Et nous demanderons qu'il soit ajouté au projet présenté.
Merci de votre message. Cordialement.

BOUALAM 25/04/2018 13:21

Chère Madame DRISS
Très fier de votre travail votre manière d'agir et de présenter les choses l'histoire vous le rendra un beau jour vous êtes le reflet de la jeunesse d'une communauté qui a souffert et qui parmi les agissements de certains ne vous donnera que courage et détermination. Encore merci

la provence 25/04/2018 12:33

Au Secours....VITE ou est la porte ....DE SECOURS.....!

Firech 25/04/2018 12:25

Merci pour ce compte rendu anonyme non signé. Deux remarques:
-tout d'abord, la tournure que prend cette commission du G10 peut s'expliquer qu'on n'a pas fait appel aux plus compétents de la communauté des rapatriés musulmans comme des universitaires et autres.
-ensuite, juste une précision concernant une éventuelle "mise en place d'une commission d'historiens algériens et français". Oui mais avec des membres des membres des français musulmans de niveau qui ont travaillé sur ces questions. Par contre, inutile de faire appel aux comparses Med Harbi et Benjamin Stora, l'un pour être un nationaliste ancien cadre du FLN, l'autre extérieur aux Harkis et qui a une vision critiquable en tant qu'ami des dirigeants algériens qu'il visite régulièrement.

Foudi 25/04/2018 10:09

Bonjour !!
Mon dieu quelle honte!! en aucun cas je veux être représenté par certaine personne de ce groupe vu leur attitude!!
Les vieux comme vous les appelez ce sont nos parents ils nous ont donné une éducation et appris le respect d'autrui. Hors ce que je lis est innommable comment peut ont dire qu'ils sont vieux et qu'ils n'ont pas besoin de cet argent!! si argent il y a!! vu la foire qui se tient lors de ces réunion la prise au sérieux de ce groupe sera difficile et pas crédible a mon avis.

Bonne journée a vous.

Fatiha

Sadouni 25/04/2018 09:52

Je suis choqué par certaines déclarations parlant de vieux ! Comme si c'était des bons à rien. Je voudrais rappeler à cet intrus que les vieux se sont fait casser la gueule pour que lui puisse vivre librement en France. Lui n'a aucune valeur aux yeux de la nation française ! J'éprouve de la honte d’être représenté par de pareil individu ! Sans les vieux, il n’aurait jamais pu ouvrir sa bouche avec autant de mépris.

Foudi 25/04/2018 12:30

je valide vos dires Mr SADOUNI je suis profondément choqué aussi car sans nos "vieux" on est rien.