Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour des Harkis: l’Algérie s’exprime...

Suite à la polémique qui s’est répandue en masse ces derniers jours dans les médias français, faisant état de négociations entre l’Algérie et la France, concernant un éventuel retour des Harkis vers leur pays natal, le ministre des moujahidines algérien, Tayeb Zitouni, a tenu a apporter des précisions sur la question.

« L’Algérie a demandé à son homologue français de lui remettre les archives de la colonisation française, pour la période s’étendant de 1830 jusqu’à 1962 », a affirmé le ministre algérien. Ajoutant que: « le sujet des Harkis n’a jamais n’a jamais été évoqué dans les négociations ».

 

Selon le ministre des moujahidines, les autorités algériennes ne sont pas tentées par l’idée d’accueillir dans leur pays cette catégorie de personnes. Déclarant que « les harkis ont fait leur choix, ils se doivent de l’assumer et ne pas regretter ». Estimant également que le peuple algérien n’acceptera jamais qu’on permette le retour aux pays à ces personnes.

 

Tayeb Zitouni a assuré que les négociations vont dans le bon sens, concernant la récupération des archives de la guerre d’Algérie notamment les cranes des combattants algériens, se trouvant actuellement dans des musées français, grâce aux efforts fournis par l’ambassade d’Algérie à Paris, qui joue le rôle d’intermédiaire entre les deux pays.

29/05/2018  

*******

Cliquez sur l'

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

1963 30/05/2018 13:47

les rapatries harkis se sont battus pour la france
les algeriens pour leur pays
alors inutile de critiquer les harkis ils ont choisi la france
moi je me pose une question
quand on se bat pour son pays on le garde et surtout on y reste

sadouni 30/05/2018 10:44

Que d'hypocrisie, les Algériens critiquent les harkis, mais ils viennent en masse en France pour obtenir la nationalité française. Ils ont tous la double, on appelle cela « double face » ! En 1964, il y avait en France trois cent cinquante mille Algériens et maintenant, ils sont plus de cinq millions et parmi eux il y a des députés, enfants du FLN qui portent fièrement l'écharpe bleu blanc rouge ! Il y a quand même un problème, non ? Les harkis, eux n'avaient pas le choix à l'époque de la guerre, c'était le feu ou le couteau, aujourd'hui c'est facile de critiquer quand on n’a pas connu une telle période !

denis gaume 30/05/2018 10:31

les français ne connaissent pas l'histoire des Harkis; C 'est vrai pourquoi "eux "viennent ils en france ? de plus pourquoi allez vivre chez son ennemi, il faut parler franchement, , en algérie 40 % de la jeunesse est au chomage, voila la vrai raison, elle est économique.
dans les livres d histoire au lycée on ne parle pas de l'histoire des harkis c' est lamentable

Guy REGAZZACCI STEPHANOPOLI 30/05/2018 13:32

Bonjour monsieur Sadouni,

Je ne pense pas que sur ce site, beaucoup de personnes ne vous critique.
Nous vous devons le respect eu égard à votre parcours.

C'est vrai qu'à l'indépendance, il y avait quelques centaines de milliers d'Algériens en France. C'était eux qui étaient soumis à l'impôt révolutionnaire dû au FLN sous peine de mort.
En faisant un calcul tout bête et mathématique. Vous comptez : En Algérie 1.200.000 Pieds Noirs qui partent, 150.000 harkis et familles + sympathisants (voire plus) tués, 60.000 à 80.000 Harkis qui quittent leur terre, + de 100.000 militaires de retour au pays. Nous arrivons au bas mot à 1.600.000 personnes en moins sur ce territoire. Donc, normalement, les 300.000 algériens auraient dû revenir en Algérie? Hors, en 1965, il y avait déjà 500.000 Algériens dits" immigrés" sans leurs familles.
A force, dans quelques temps, il n'y aura plus d'Algériens en France qu'en Algérie... D'un coté (je plaisante) c'est bien parce-que bientôt, nous pourrons retourner chez nous pour peupler ce beau pays...

sadouni 30/05/2018 09:27

« Retour des harkis en Algérie : l'Algérie s'exprime » : tout le monde le sait que nos gouvernants ne réagiront jamais aux déclarations des Algériens, lorsqu'il s'agit des harkis ? À vrai dire, les politiques algériens et français sont en parfaite harmonie sur ce sujet ! Donc, il ne faut rien attendre de ces gens impuissants !

1963 30/05/2018 11:28

je suis du meme avis que denis gaume

Guy REGAZZACCI STEPHANOPOLI 30/05/2018 09:17

Bonjour,

Qu'en je pense que certains parlent de mémoire apaisée de part et d'autre de la Méditerranée...

COLERE 08/08/2018 00:07

Les Hommes qu'on nomme péjorativement Harkis sont pour la plupart, à l'heure actuelle décédés, paix à leur âme, mais comme par enchantement il y a toujours de plus en de pseudos FLN, car ils touchent une pension à vie et transmissible de générations en générations. L'Histoire enseigné en Algérie est tronquée, et ils n'enseignent que la haine et la violence. La France est naïve de laisser cette populace inculte et haineuse réclamer en masse la nationalité française. Les dernières infos parlent de 85 % des algériens qui veulent venir en France !!! Alors que parallèlement ils se vantent de leur indépendance ! Cette schizophrénie est malsaine et ne fait que polluer l'espace français. Nos gouvernements seront jugés par l'Histoire pour leur lâcheté envers les Harkis et leur propre peuple, et leur Patrie livrée aux ennemis de la France.

sadouni 30/05/2018 14:36

Bonjour Guy,
Merci, pour votre aimable commentaire, juste pour plaisanter, vous pensez que bientôt nous pourrons retourner là-bas ! Personnellement, je crois que le pli est fait depuis bien longtemps. Surtout lorsque on voit comment est entretenue la haine continuellement en Algérie contre nous autres ! Personnellement, je me sens bien chez moi, ici en France. J’ai des enfants et des petits-enfants, et ils sont loin du rêve pour aller vivre ailleurs que dans le leur pays, la France. J’ai travaillé toute ma vie comme des millions de Français et je ne me plains pas de ce côté.

1963 30/05/2018 08:30

je n ai jamais voulue revenir dans ce pays meme pas en reve
je dirais simplement pourquoi eux viennent en france

Kahina 08/04/2019 01:07

Que de haine après 60 ans après la guerre. Laisser tranquille les enfants de harkis on est très bien en France. Dommage pour l'accueil honteux et irresponsable de la part des politiques de l'epoque. Mais leur comportement doit les hanter ds la mort. On est chez nous malgré notre insertion difficile a cause des incultes et des ignorants de la guerre.