Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Affaire Mohamed DJAFOUR et Association Générations Harkis contre le rapport CEAUX-CHASSARD

Mémoire en intervention Affaire n° 426799 -

Affaire Mohamed DJAFOUR et Association Générations Harkis contre le rapport CEAUX-CHASSARD et le décret n° 2018-1320 du 28 décembre 2018 instituant un dispositif d’aide à destination des enfants d’anciens harkis, moghaznis et personnels des diverses formations supplétives de statut civil de droit local et assimilés.

L'association "Générations Harkis" et son président Mohamed Djafour, ont déposé une requête pour l'annulation du décret qui est une véritable insulte faite aux Harkis.

Cette requête peut-être soutenue par toute personne ou association.

Pour les particuliers:

Le renseigner, dater et signer. L'envoyer en TROIS exemplaires et en RAR à l'adresse du Conseil d'Etat figurant sur celui-ci, avec la copie de la CI en TROIS exemplaires également.

Pour les associations:

Idem que pour les particuliers + la copie des statuts ainsi que la copie de l'attestation de leur dépôt en TROIS exemplaires et en RAR.

Demander le formulaire à la dite association à l'adresse mail suivante:

dfr.md1@orange.fr

Merci de votre soutien.

Mohamed Djafour

 

*******

- Pour s'abonner gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

1962' 11/02/2019 11:11

Qui pourrait nous expliquer ce que vient faire dans cet article la photo en illustration? Combien de familles et d'adhérents représentent ces personnes en photo qui auraient relayés le recours contre le rapport de la commission Ceau? Que sont devenus les membres de cette commission et les gens de l'onac qui y ont siégé?
Merci

1962' 13/02/2019 23:20

Inutile de faire des enquetes de police erronées. Le site connait très bien les intervenants qui d'ailleurs peuvent répercuter des points de vue de personnes qui n'ont pas d'autres moyens de le faire. Mieux vaut respecter la déontologie.
Merci tout de même de cette réaction mais on attend la réponse de ceux qui sont sur la photo.

Djafour Mohamed 12/02/2019 22:26

Bonsoir cher ami C... tu vois, il ne m'a pas fallu longtemps pour savoir qui tu es et que tu es du 13640. On continue à se tutoyer puisqu'on le fait depuis que l'on se connait.
Ton intervention est comme d'habitude dans la critique sans que tu apportes, comme d'habitude, une proposition.
Je vais quand-même répondre à tes deux questions:
1) Beaucoup de personnes, d'adhérent(e)s et autres soutiennent ce recours formulé par l'association que tu connais si bien. Le plus surprenant qui en même temps est d'une tristesse infinie, c'est le nombre de personnes qui adressent leur soutien au Conseil d’état alors qu'ils ne sont pas Harkis. Parmi eux des personnalités, des PN, des avocats à la retraite et bien d'autres...Je pense que tu peux obtenir l'informations vu ta position et tes connaissances.
2) Pour ce qui est de la deuxième question, je m'en contre fiche de ce que sont devenus les membre du GTH. La logique voudrait que ce soit eux qui fassent ce recours et pas moi. Dès la composition de ce groupe je leur ai proposé de faire une démission collective. J'ai renouvelé celle-ci dans l'affaire des insultes présumées de Richard Ferrand. J'ai également proposé à ce GT de refuser collectivement les décorations qui leur ont été attribuées alors que nous avons encore des "anciens" qui ont été emprisonnés des années durant dans les geôles du FLN.
Mais revenons en à nos moutons mon cher camarade...! Je te propose d'aider à la "construction" et non à la destruction des actions de tes compatriotes.Tu as pourtant les capacités intellectuelles "d’œuvrer" dans le bon sens. Aussi, je ne comprends pas que tu sois animé par la volonté de "miner" tous ceux qui œuvrent dans l'intérêt commun. Ce recours contre le décret du 28 décembre est un sursaut de survie de notre honneur et de
notre dignité car il est ignoble et humiliant. Je préfère mourir de faim que d'accepter la mendicité de ce minable décret. D'où un soutien massif nécessaire...
Toi comme moi et tous les Harkis et leurs descendants, nous sommes "cuits" dans la même gamelle et on nous mange encore à toutes les sauces 56 ans après le début de notre tragédie.Quant à toi mon ami...Que dieu t’apaise et te soulage au quotidien...

Djafour mohamed 11/02/2019 12:19

Je m'appelle Mohamed Djafour et suis à l'origine du recours illustré par la photo vous gêne tant.
Quand vous déclinerez votre identité, tout comme moi, publiquement ou en privé, je répondrai à vos interrogations.
Mohamed Djafour.
Association "Générations Harkis".

Mohamed LAZREG 08/02/2019 19:34

Bonjour,
Il suffit de voir le dispositif de rachat de trimestres concernant la retraite,il a été réalisé de façon à ce que une quantité infinitecimale de nos frères puissent en bénéficier.
S'ils voulaient réellement nous aider il faudrait qu'ils prennent en compte nos annnee passées dans les camps !!!!!!!!

Mohamed 08/02/2019 21:21

Vous avez tout à fait raison , le rapport Ceaux sous entend que ceux qui n'ont pas vécu dans des camps ont eu la belle vie , ils seraient aujourd'hui dans l'abondance absolue , tout juste s'ils ne savent plus quoi faire de leur richesse tant la France leur a donné !

Mohamed 08/02/2019 13:25

Bonjour
Je complète immédiatement le mémoire en intervention et l'adresse en recommandé au Conseil d'Etat .
J'invite tous mes compatriotes à en faire autant , il y va de notre intérêt à tous , plus nous serons nombreux et plus nous serons écoutés .
Bravo à Mohamed Djafour , soyons solidaires de nos compatriotes qui prennent de telles initiatives , soyons derrière eux , soutenons les car leur combat est le nôtre .

Djafour mohamed 08/02/2019 23:54

Merci Mohamed pour votre soutiens à cette action faite dans l'intérêt de tous les Harkis. Votre pour votre discernement lucide et de grande objectivité.
Bien à vous.
Mohamed Djafour.

Mohamed 08/02/2019 21:16

Bonjour Mr Derkaoui

Il suffit de recopier le courrier situé sous la photo ( voir ci-dessus ) en y mettant vos nom , prénom et adresse , vous datez et signez et vous l'envoyez au conseil d'état à l'adresse figurant sur ce courrier , en recommandé avec accusé de réception en trois exemplaires sans oublier d'y joindre une copie de votre carte d'identité également en trois exemplaires .
J'espère avoir répondu à votre question .
N'hésitez pas à faire tourner auprès des membres de notre communauté et apportez votre aide à ceux qui en auraient besoin , il faut inonder le conseil d'état !

derkaoui 08/02/2019 16:04

je voudrais aussi y participé comment on fait car vous savez dans mon depertement il y a pas beaucoup de harkis et jamais d information encore les oubliés. mon adresse est cahuet72@hotmail.com
merci

Mohamed LAZREG 08/02/2019 12:05

Bonjour à tous,
Tout est dans le rapport de force.
Notre communauté n'est point représentée,ni a l ''assemblée ni au sénat si nous voulons que les choses changent,chacun à son niveau doit manifester sa désapprobation...

Mohamed LAZREG 08/02/2019 12:01

Bonjour à tous,
L'histoire continue comme toujours depuis plusieurs décennie,nous sommes vraiment consultés comme des moins que rien

Mazouni 10/02/2019 15:35

Que les harkis soit reconnue comme des personnes qui ont aider la france mais qui ont rien eus en tant que citoyens français !!!!!

Djafour mohamed 08/02/2019 23:38

Merci à tous pour votre excellent discernement. Vous avez absolument raison quant à inonder le conseil d'état avec le formulaire. N'etant pas représentés sur le plan politique, seule notre union peut faire basculer la balance en notre faveur. Ils cesseront alors de nous prendre pour des ignares et des moins que rien !!! Les moins que rien ne sont pas forcément là où on le pense !!!