Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand les Harkis arrivèrent en 1962… à la Courtine (23)

- Retour en arrière -

- Ça vous a peut-être échappé -

Sur le terrain du centre équestre, les baraquements en métal qui abritèrent les harkis et leurs familles réunis ici. © Droits réservés

Ce dimanche 11 novembre 2018, le lieutenant-colonel Christophe Loridon, chef de corps du camp militaire, a reçu d'anciens harkis et leurs familles pour évoquer l'époque ou ils ont vécu sur le terrain militaire. En 1962, ces militaires (harkis) et leurs familles étaient arrivés d'Algérie par bateaux puis avaient rejoint la Creuse par le train ou en camions militaires.

Sous la tutelle de l'Armée, ces familles furent logés dans des baraquements en métal (aujourd'hui centre équestre) à La Courtine ou ils vécurent dans de très mauvaises conditions notamment pendant la période hivernale. Certains de ces militaires, notamment le caporal Aissa Belghoul commando, décoré de la médaille militaire vécut très mal cette période qui s'allongea sur plusieurs années avant de rejoindre des bâtiments plus accueillant à La Courtine et Guéret.

Il y eut aussi des problèmes sur la nourriture préparée par les cuistots militaires notamment pour ce qui était les coutumes algériennes peu à pas respectées. Aujourd'hui ces harkis et leurs familles se souviennent de cette période et l'évoquent encore avec le sentiment d'avoir été abandonnés il y a maintenant 56 ans. Des plaies qui se referment petit à petits, mais, même chez les jeunes ne cicatriseront pas totalement…

13/11/2018

*******

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article