Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gard rhodanien : Hacène Arfi demande à M. Macron une enquête sur les harkis enterrés sans sépulture

Une stèle rend hommage aux harkis à L'Ardoise. M. ANISSET / MIDI LIBRE

 Le président de la coordination harka, Hacène Arfi, demande au président de la République une enquête pour retrouver les corps de harkis enterrés sans sépulture à l'extérieur du camp de Saint-Maurice et du château de Lascours à L'Ardoise

À la veille de l'hommage national aux harkis, mercredi 25 septembre, le président de la coordination harka, le Bagnolais Hacène Arfi, a écrit au président de la République pour lui demander de "diligenter une commission d'enquête" sur la présence de corps de harkis "enterrés sans sépulture à l'extérieur de l'ancien camp harki de Saint-Maurice, et du château de Lascours à L'Ardoise". Ils seraient ainsi au moins trente-six, "en majorité des enfants", à avoir été "ensevelis dans des conditions barbares et cruelles" aux alentours de ces deux sites. Hacène Arfi rappelle à Emmanuel Macron, qu'il avait déjà évoqué ce drame dans un courrier daté du 20 décembre 2018, "resté lettre morte". 

L'endroit où furent enterrés les corps localisé

Suite à l'absence de réponse, le président de la coordination harka, qui a vécu dans le camp, a donc décidé d' "effectuer un travail de recherches" et ce,  dans des conditions lamentables". Après avoir "regroupé des témoignages oraux et écrits de témoins vivants de l'époque", le Bagnolais affirme avoir "localisé l'endroit où furent enterrés les corps en présence du père de l'une des victimes" et que "les faits ont été constatés par huissier de Justice".

Pas de commémoration du 25 septembre

Pour la première fois, la coordination harka ne participera pas à la commémoration du 25 septembre, car, explique le Bagnolais à Emmanuel Macron, "nous ne pouvons décemment continuer à accepter des médailles si la dignité de nos aïeux n'est pas respectée".

Plus de 10 000 harkis ont vécu au camp de Saint-Maurice-l'Ardoise entre 1962 et 1976.

24/09/2019  

******* 

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

C'est ici

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article