Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lot-et-Garonne : la communauté harkie se déchire autour de l'invitation lancée à Marine Le Pen

Des harkis espèrent la présence de Marine Le Pen à Bias le 25 septembre, d'autres non.

La communauté des harkis du Lot-et-Garonne se déchire autour de l'invitation lancée par une association auprès de Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National, pour qu'elle prenne part aux cérémonies du souvenir du 25 septembre sur la commune de Bias.

 

Le 3 septembre dernier, le Comité National de Liaison des Harkis, représenté par son président Boaza Gasmi et son porte-parole Mohamed Badi, et l’Association Les Harkis et Leurs Amis, dont le président est André Azni, ont tenu une réunion lors de laquelle a été annoncé qu'en raison de l'absence de réponse du président de la République, Emmanuel Marcon, aux questions posées par la communauté harkie de Lot-et-Garonne, une invitation serait adressée à Marine Le Pen pour le 25 septembre.

"Une mascarade"

Une décision dénoncée par l'Association Générations Harkis, qui communique à son tour:

«Les adhérents de l’Association Générations Harkis (47), présidée par Adda Moualkia, s’indignent de voir toute la communauté harkie associée à l’invitation lancée à Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, à l’occasion de la journée d’hommage aux harkis et aux forces supplétives du mercredi 25 septembre, à la stèle commémorative des cités Astor et Paloumet (sur la commune de Bias, NDLR)».

Il est pour eux inconcevable d’accepter la présence de Marine Le Pen à cette manifestation.

«Si certaines associations de harkis se sont permis de solliciter cette venue, les responsables de Générations harkis invitent leurs adhérents à ne pas s’associer à cette véritable mascarade. Les harkis ont un autre combat à mener et d’autres valeurs».

10/09/2019

*******

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

C'est ici

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SALEM BOUAKKAZ 22/09/2019 13:10

Je n'ai jamais adhéré à aucun parti politique,quand je lis que l'association génération Harkis appelle à ne pas s'associer à la démarche d'autres associations qui désirent inviter Madame Le Pen . Je n'aurais qu'une question : ce président en poste et son gouvernement ainsi que les députés LAREM nous ont ils accordé quoi que ce soit en matière de reconnaissance ,de réparation , ect...Je crois que rien n'a changé depuis que nous nous battons,ce président et ce gouvernement ainsi que les députés LAREM nous méprise et ne ferons rien en notre faveur ni pour nos enfants ni pour notre honneur . Donc pourquoi ne pas regarder ailleurs ,se tourner vers d'autres personnalités qui allez savoir ferons bouger les choses si les HARKIS s'associent à eux pour dégager tous ces nantis qui nous méprisent et nous traitent plus bas que terre !Je ne suis pas raciste , j'ai une réelle haine pour l'algérie et les algérienspour ce qu'ils ont fait à ma famille ainsi que pour ce président . BIENVENUE à MME LE PEN le 25 septembre .

B 24/09/2019 23:35

Vous avez une réelle haine pour l'Algérie et les Algériens...mais vous fa^^ites la même erreur que tous ceux qui mettent tous le monde dans le même sac. Vous voulez dire le FLN ? Mais la haine contre tout un pays !!! dont vous êtes quand même issu !!! Sans aucune méchanceté, bien au contraire, il est temps d'apprendre à vous aimer et à apprécier votre identité qui est unique et de cette façon vous apprendrez à ne pas haïr un pays entier et ses habitants qui ont beaucoup de choses en commun avec vous, j'en suis sûr. Portez-vous bien Monsieur.