Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré

Autour de Joseph Pérez, président de l'association CDHA et de Druon Note (en arrière plan), les élus Martine Vassal, Maryse Joissains, Renaud Muselier et Agnès Rampal.

Ce *conservatoire a pour objectif de préserver les fonds documentaire liés à l’histoire des rapatriés d’Algérie. Photo Serge Mercier

On les appelle des Pieds noirs ou des Rapatriés et leur chant est celui des Africains. Mais ils sont avant tout des Français qui ont en commun leur départ précipité d’Algérie, en 1962 puis 1963. Des hommes et des femmes, plus de 900 000, qui ont regagné la France avec en eux ce sentiment d’avoir été abandonnés, pour ne pas dire trahis. 57 ans plus tard, la plaie reste aussi vive et le sentiment d’être des oubliés, béant.

Tous expliquent que l’Histoire enseignée par les manuels dans les écoles a des trous ; tous reprochent aux gouvernements successifs d’avoir beaucoup promis, mais de n’avoir jamais tenu.

Ainsi sont les Pieds noirs, descendants de Français qui, à partir de 1830, ont été invités à faire d’une terre où il y avait peu, beaucoup. Ils y ont bâti des villes, construit des routes, cultivé des plaines arides.

C’est cette Histoire faite de familles et de labeur, loin de se résumer à quelques années de guerre et pour laquelle ils n’admettent aucune repentance, qu’ils ont entrepris de sauvegarder en bâtissant à Aix un Conservatoire national dédié à la mémoire des Français d’Afrique du Nord. Une page d’Histoire qui, parce qu’elle est aussi la nôtre, peut donc être visitée.

*Conservatoire national de la mémoire des Français d’Afrique du Nord inauguré à Aix-en-Provence. Un investissement d’un montant global de 4,61 millions d’euros auquel ont participé la région le département des Bouches-du-Rhône la ville d’Aix et la métropole Aix-Marseille Provence.

05/10/2019

Cliquez sur quelqes photos de Gilbert Soulet

Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré

Cliquez sur quelqes photos de Gilbert Soulet

Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré
Aix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguréAix-en-Provence : le conservatoire de la mémoire des Français d'Afrique du Nord inauguré

Autres photos de Gilbert Soulet ici 

5 Octobre 2019 - Inauguration du Conservatoire National de la Mémoire des Français d'Afrique du Nord (G.S.) :

*******

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guy Regazzacci 09/10/2019 14:29

Bonjour à tous, bonjour "révolte 75",

Pour information, l'article publié ci-dessus émane du journal "La Provence". En conséquence, si le mot Harkis n'est pas mentionné, cela relève uniquement du rédacteur.

Il est presque sûr que lors du discours officiel le mot "HARKIS" a été prononcé.
A ce sujet; je vais essayer de prendre connaissance de celui-ci et si le mot ou un rappel aux Harkis n'a pas été mentionné, je vous le ferai savoir, n'en doutez pas.

Après dire que les 3 ou 4 représentants d'associations ne représentent qu'eux mêmes, cela n'engagent
que vous. Alors, qui représente qui... vaste débat.

D'ailleurs, lors de cérémonies organisées par les Harkis, il n'y a des fois pas plus de représentants de votre communauté que lors de cette cérémonie et vous le savez bien.

A noter que sur la stèle en photo, il y a une plaque avec pour mention :"AUX MARTYRS AUX RÉSISTANTS AUX HARKIS AUX PATRIOTES AUX DISPARUS"
Nous constatons que 2 mots concernent les Harkis. Harkis bien sûr et Disparus (cela englobe évidemment tous les disparus, Musulmans fidèles dont les Harkis, les Pieds Noirs dont les Juifs et tous les européens dont les militaires).
Nous pouvons noter également que sur les armories de l"Algérie Française il y a le symbole des 3 religions qui étaient présentes sur ce sol avant l'indépendance.

Après, la présence du député Aubert, libre à lui d'aller où il veut et de dire ce qu'il pense dans la mesure de la légalité, comme nous tous d'ailleurs.

Si, dans notre pays qui est aussi le votre, nous ne sommes pas d'accord avec tel ou tel, il faut le combattre avec les armes mises à notre disposition, ce sont les armes de la démocratie.
Même s'il s'avère que celles-ci ne semblent pas toujours efficaces, cela est mieux que la dictature de la pensée unique.

Harkamicalement.

révoltes75 10/10/2019 19:24

Merci pour votre réflexion qui est a votre honneur
Concernant ce projet de ce conservatoire de la mémoire des amis de la communauté Harkis m'ont informé avoir demandé de faire parti de ce projet mais ça leur a été refusé. Certes nous voyons sur les photos toujours les mêmes figurants ces 3 ou 4 "présidents" isolés d'associations dont on aimerait connaitre les bilans financiers des subventions qu'ils reçoivent au nom des Harkis. C'est a dire quelques milliers d'€ quand ce projet â écrasante dominante pieds noirs coûte près de 5 millions d'€ mérités.
Enfin, concernant le député Aubert marié a une fille descendante de Harkis, il a signé une pétition de soutien a un délinquant M.Zemmour qui a été condamné pour un délit de racisme. On n'est plus dans une liberté d'opinion. Si on laisse faire ces extrêmes on va tout droit a la guerre civile et on y vivra de nouveaux et horribles drames comme en Algérie que nous avons été contraints de fuir.

révoltes75 08/10/2019 11:15

"On les appelle des Pieds noirs ou des Rapatriés et leur chant est celui des Africains." C'est donc un conservatoire pour les rapatriés mais pas un mot sur les Harkis ou les français musulmans. Leur absence a cette inauguration est flagrante à part les 3 ou 4 "présidents" d'associations dites de harkis qui ne représentent qu'eux mêmes. Dans la dernière photo on y voit le député LR Aubert qui vient de signer une pétition en soutien au polémiste Zemmour après son discours contre les musulmans. Ce dernier déjà condamné pour propos racistes est de nouveau l'objet d'une enquête pour "injures publiques" et "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence".