Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tayeb, trois souvenirs, Je n’ai jamais existé, la fuite et le piège.

Héloïse BENANCIE a réalisé ces micro-courts (en trois parties) dans le cadre de sa dernière année de licence (Diplôme national d’Art) à l’Ecole supérieure des Beaux Arts d’ANGERS (ESBA-TALM) en 2018.

Je n’ai jamais existé, la fuite et le piège sont une suite de vidéos d’animation qui retrace le vécu de Tayeb pendant la guerre d’Algérie


Ce sont trois souvenirs sélectionnés d’un témoignage sonore plus conséquent, d’événements passés en Janvier 1958, recueilli en 2018. Entre fusillades, changement d’identité et un seul souvenir heureux partagé avec sa mère.

Cliquez sur la vidéo de 3'30"

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Foudi 21/06/2020 20:02

Sans aucun autre commentaire, les larmes coulent toute seules, quelle tristesse!! La haine au ventre.

Guy Regazzacci 21/06/2020 17:49

Bonjour à tous, bonjour mon ami Tayeb,

Je connaissais ton histoire mais, cette mise en forme est très bien faite, sobre, parlante.

A ton écoute, à l'évocation que tu fais de la fuite de votre famille, que de tristesse, que de peine ressentons nous et aussi que de haine vis à vis de nos dirigeants de l'époque pour leur indicible comportement.

Un sentiment de dégout à l'encontre de 2gol et de ses sbires plus attachés à leur carrière qu'à la sauvegarde de tous les ressortissants d'Algérie fidèles à la France, Europeens, Juifs et Musulmans dont les Harkis et leurs familles.

Tous ceux qui avaient dit "plus jamais ça" à propos des Juifs n'ont eu pour la plupart aucune compassion vis à vis de la communuté Harkis -au sens large- le massacre de masse s'est déroulé sans encombre alors que le pouvoir en place savait.
Mais, il avait décidé de "lacher" ses populations fidèles au mépris des accords qu'il n'a lui même jamais respecté.
Que nos ex ennemis ne les respectent pas était à prévoir et s'est réalisé mais, nous aurions pu sans crainte empêcher ces massacres de masse.
Notre armée étant présente en nombre sur le territoire Algérien. rien n'a été fait, rien..
Sans les initiatives individuelles de militaires courageux, cette tuerie aurait été bien plus importante.

Honte à la France, honte à ss dirigeants.

Harkamicalement..