Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des harkis tractent sur l’A2 au péage de Thun-l’Évêque

L’opération de distribution de tracts a commencé à 10 h ce 25 juillet.

« Ça fait 58 ans que ça dure. » Autant d’années que Harkati Yahiaoui se bat pour une reconnaissance de l’État français. Ce samedi matin, ce fils de harkis a réuni quelques membres de son collectif pour une matinée de manifestation au péage d’Hordain.

« Démarche pacifiste »

« Nous avons une démarche pacifiste. » Celle distribuer des tracts afin de réclamer la reconnaissance de l’abandon, du massacre et du désarmement de cette communauté lors de l’après-guerre ainsi qu’une indemnisation à hauteur du préjudice infligé. « C’est une souffrance. » Et les 40 millions d’euros débloqués par le gouvernement en 2018 sont loin de les satisfaire. « Je vais chez l’assistante sociale, elle me donnera la même chose. »

À son arrivée en France, ce Maubeugeois de 62 ans a vécu dans les camps pour harkis entre 65 et 70. « On ne voulait pas de nous. L’État français nous a trahis et humiliés. » Depuis 2020, Harkati Yahiaoui intervient dans les collèges et lycées pour raconter son histoire et celle de sa communauté. « On ne peut pas cacher une guerre. »

Ce samedi matin, le mouvement a démarré doucement, sans perturbations. « Je crois que ça va prendre plus d’ampleur de semaine en semaine. » Car le Maubeugeois compte renouveler l’opération tous les samedis et ce jusqu’au 25 septembre, journée nationale d’hommage aux Harkis.

25/07/2020

-  POUR ETRE informé des derniers articles, de harkisdordogne.com inscrivez vous C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Voglimacci 27/07/2020 13:38

Tant qu'on aura un candidat qui va a la pêche aux voix fln on aura peu d espoir de voir nos revendications se réaliser

révoltes75 27/07/2020 16:58

Donc il faudrait faire condamner le FLN pour ses crimes.