Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alpes de Haute-Provence : le combat sans relâche des fils d’Harkis toujours en quête de reconnaissance

Jean Paul Fetouah a 48 ans, il est né à Sisteron, travaille désormais à Forcalquier mais il est aussi fils d'Harki. S'il n'a pas fait la guerre il en ressent et subit aujourd'hui toujours les conséquences, des années plus tard comme lui ils sont nombreux à demander une reconnaissance de l'Etat pour leurs pères qui ont combattu aux côtés des français sans avoir aucun statut. Jean-Paul est revenu sur son histoire et sur sa volonté qu'un jour une reconnaissance soit accordée à cette histoire :

Cliquez sur la vidéo de ALTO Dici Radio de 1' 42"

Cliquez sur l'Agenda 

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zio 30/09/2020 15:42

Bonjour,
Il faudrait que nous nous manifestions tous afin de faire l'union sacrée !!!
Ensemble nous serons plus forts, nous combattrons ces injustices, ce déni, ce mépris.
Il est temps que,la FRANCE ???????? endosse ses responsabilités.
Nous, nous avons assumés les notres...
Ce pays, qui nous traite comme des assistés, des parias...
Justice d'un pays aussi digne et grand que la nation des Lumières.
Honorons la flamme que nous ont transmis nos valeureux parents...
Après les humiliations et les camps de la honte, quelle sera la prochaine étape ???
Respect et dignité, sur les traçes de nos anciens!!!
Un fils de harkis qui vous veut du bien...