Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agenda, Dédicaces, Rencontres, Commémoration, Conférence de Katia Khemache petite fille de harki

 

Katia Khemache : docteur en histoire contemporaine ; professeur d’histoire-géographie ; auteure de « Harkis un passé qui ne passe pas » aux éditions Cairn ( Disponible depuis le 26 Avril 2018 ).

Harkis un passé qui ne passe pas.

*******

Pour en savoir plus, cliquez sur les photos

***

Samedi 12 Mai 2018 

- Commémoration Abandon des Harkis à Périgueux (24)

*******

Samedi 26 Mai 2018  

Rencontre débat à Paris  14 h à 18 h

*******

Mardi 29 mai 2018

  18 h à 19 h 30

- Rencontre et Dédicaces Madison nuggets Libourne (33)

11 Rue Michel Montaigne, 33 500 Libourne

Téléphone : 05 57 51 32 25

*******

Dimanche 3 Juin 2018

Salon du livre ( 2 ème Édition) à La roche Chalais (24)

Entrée gratuite et ouvert à tous (salle de spectacle).

Bibliothèque municipale/salle de spectacle

De 9 h 30 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00, 2 ème édition du salon du livre de la commune, parrainé par

Pierre Bonte, célèbre animateur radio et télévision.

Renseignements: 05 53 90 67 90

*******

Samedi 9 Juin 2018

14 h à 18 h

Dédicaces au centre culturel Leclerc à Périgueux-Trélissac (24)

*******

Samedi  23 Juin 2018

Rencontre et Dédicaces à la librairie Livresse

de Villeneuve sur lot (47)

44 Rue des Girondins, 47300 Villeneuve-sur-Lot

Horaires : Ouvre à 09:00

Téléphone : 05 53 36 89 41

*******

Cliquez sur l'

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

révoltes1975 10/05/2018 12:45

Bravo à cette jeune femme qui appartient au monde des Rapatriés musulmans et qui est issue des nouvelles générations.
Dommage par contre pour sa participation à la rencontre du 26 mai 2018 à Paris sur le thème «de Zeralda à Rivesaltes» aux côtés de Mme Besnaci qui s’est égarée sur la question des Harkis. Concernant cette dernière on peut aussi relever son inutilité au sein du conseil scientifique du mémorial des Rivesaltes où notre jeune historienne devrait avoir toute sa place. Grave.
Enfin, contrairement à son aînée, Katia Khemache a consacré sa thèse de doctorat d’histoire aux Harkis et non aux prisonniers fln durant la guerre d’Algerie. Merci