Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
">

           

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkieet leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 289 248 Visiteurs -

Cliquez sur les photos

Agenda, dates des manifestations harkis 

 Contact HarkisDordogne.com

4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 00:03

    2013-12-26-agathois 52bbffc98b409       

Désormais au Cap d’Agde, en haut de la Conque, regardant vers cette mer Méditerranée qui leur est si chère et le mémorial du Débarquement en Provence, se dresse une stèle en hommage aux rapatriés d’Afrique du Nord.

Celle-ci a été officiellement inaugurée vendredi 20 décembre en fin de matinée par le Maire d’Agde et Robert Craba, président de l’Amicale des Français d’Afrique du Nord, en présence de nombreux élus de la Ville, sympathisants de l’association, représentants du monde patriotique et porte-drapeaux. Un moment empreint d’émotion pour tous les rapatriés présents sur le site. 

Après le dévoilement de la stèle et le dépôt des gerbes de fleurs, Robert Craba a pris la parole, remerciant en préambule l’ensemble des personnes présentes.

“En ce 20 décembre 2013, jour historique et particulièrement mémorable de notre existence en Agde, imaginez… la vie… notre vie en Algérie. Chrétiens, Musulmans, Juifs en osmose sur une terre. Notre univers ? il s’étirait entre une mer bleue , devant laquelle nous avions dressé nos villes éclatantes. Rappelons nous… les souvenirs heureux et malheureux, mais aussi les différences, les conflits.

Une guerre qui dura huit ans”. Après avoir rappelé les “jours funestes”, Robert Craba devait évoquer “l’exode. En quelques mois, 900 000 Français, Européens et Harkis, quittèrent le pays dans une situation de chaos et un mouvement de désespoir. 1962 représente l’année où nous avons dû quitter notre terre natale, laisser un peu de notre âme, abandonner nos racines.

Après tant de souffrances, nous avons appris à surmonter notre douleur et, face à l’adversité, nous battre, reconstruire pierre après pierre une nouvelle vie. Nous sommes sortis grandis, riches de cet apprentissage douloureux. Nous n’avons pas à rougir de nos racines, de notre œuvre, de notre histoire”.

Prenant à son tour la parole, le Maire d’Agde a déclaré que c’est avec une fierté et une émotion toute particulière que j’ai l’honneur de m’adresser à vous aujourd’hui afin de rendre hommage à ceux de nos compatriotes, qui ont vécu si douloureusement, mais avec quelle dignité, les conséquences de la fin du conflit algérien.

Peut-on pleinement mesurer aujourd’hui l’injustice dont ils furent victimes et l’absence de reconnaissance qui fut celle de la nation à l’égard d’hommes et de femmes dont le comportement fut le plus souvent admirable.

1954-1962. Huit années ont suffi pour anéantir l’œuvre de plusieurs générations de Français. Huit années durant lesquelles l’Etat s’est déshonoré à force de renoncements successifs qui menèrent à l’abandon final et pire, au reniement de la parole donnée.

Pourtant, au moment du massacre de la Toussaint rouge, en ce mois de novembre 1954, il n’était pas un responsable politique français pour ne pas rappeler que l’Algérie, c’était la France, et qu’il était impensable de négocier avec les terroristes qui s’en prenaient avec lâcheté et sauvagerie à des familles dont le seul tort était de vivre paisiblement sur la terre de leurs ancêtres.

Huit années seulement, pour aboutir à ces accords d’Evian immédiatement bafoués avec ce funeste cessez-le-feu qui fut le signal sanglant des terribles massacres orchestrés par le FLN, notamment à Oran où fut atteint le comble de l’horreur.

Vous fûtent donc un million à embarquer dans l’urgence afin de regagner la métropole et de sauver ce qui pouvait encore l’être. Peut-on imaginer, ceux d’entre nous qui n’ont pas eu à vivre ce déchirement, combien la rupture avec vos racines a pu être brutale et la culpabilité, si injustifiée soit-elle, que l’on doit ressentir lorsque l’on laisse derrière soi, dans la solitude de leurs sépultures, ceux que l’on a aimés et qui ne sont plus.

Quitter définitivement une terre où l’on a grandi, où s’inscrit la mémoire des siens et de ce qu’ils ont accompli pour un ailleurs où ne réside souvent rien de familier et où, pourtant, il faudra se trouver à l’avenir. Voilà ce que fut votre destin.

Agde a accueilli en son sein nombre d’entre vous avec, en toile de fond, cette mer Méditerranée comme unique lien avec le temps d’avant, celui d’un bonheur que l’on craint enfui.

Vous êtes devenus pêcheurs, commerçants, agriculteurs, enseignants, les plus jeunes d’entre vous ont repris leurs études. Vous avez renoué avec cet esprit pionnier qui caractérisait vos aïeux et leur avait permis de renverser des montagnes pour bâtir un  pays.

C’est ainsi que vous avez donné à vos enfants, à force de courage et d’abnégation, des racines nouvelles sans pour autant qu’ils oublient ce que vous aviez vécu, ni cette terre qui fut naguère de France.

Je veux dire une nouvelle fois ici, combien les Agathois savent ce que vous avez apporté à notre chère cité. Agde ne serait pas aujourd’hui ce qu’elle est devenue sans l’ardeur que vous mîtes à contribuer à son développement.

C’est pourquoi, ce que vous avez vécu en Algérie s’inscrit désormais dans notre histoire commune, la stèle que nous inaugurons aujourd’hui en porte témoignage. Je vous remercie”.

Article Source

    *******   

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Cérémonie
commenter cet article

commentaires

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible, et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traité) à publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de * coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

* en bon état

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux ne seront

pas validés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

 Contact Email   

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

 

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O) Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

Plan d'Accès Accés Périgueux

 

Info sur l'association

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email 

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos Liens partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet des Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

Mais qui sont les Harkis!

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion à l'

        

     - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations, culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelinset le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

Cliquez sur les Vignettes.

"Tout sur la Procédure Harkis

 Urbi et Orbi" 

Urbi et Orbi

*******

Collectif National Justice Pour Les Harkis

*******

Maison Histoire EMémoire Ongles

*******