Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 467 km pour les harkis (Rallye des camps 2013)

2 467 km pour les harkis  

Kader Hamiche est « fils de harki et fier de l’être », écrit-il sur son blog. Le vendredi 2 août vers 17 h, il sera accueilli devant la salle Louis-Blazy par les membres de l’Amicale des pieds-noirs Mourenx-Béarn à l’occasion du Rallye des camps 2013, que Kader Hamiche va entreprendre en vélo à partir du 1er août. Ce périple de 2 467 km traversera un grand nombre de villes proches des camps où ont été rassemblés les harkis dans les années soixante.

 

Il le conduira de Saint-Léon en Haute-Garonne à Béziers dans l’Hérault et permettra d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur la situation des familles de harkis. L’Amicale, avec à sa tête Pierre Gaya, invite les Mourenxois à venir accueillir Kader Hamiche qui dédicacera ses ouvrages pour l’occasion. Cet événement sera suivi d’un repas-rencontre ouvert à tous.

Accueil le 2 août à 17 h salle Louis-Blazy. 18 h, projection du film « Les Harkis : histoire d’un abandon ». 19 h 45, buffet. Inscriptions obligatoires avant le 30 juillet 18 h. Permanences au local de l’Amicale rue Victor-Hugo, jeudi 25, vendredi 26 et mardi 30 juillet de 15 h à 18 h (15 €). Article Source:

http://www.sudouest.fr/img/ico_publicite.gif
Rallye des camps 2013

Camps

Cliquez sur la photo 

    En juillet 1999, j’ai effectué un demi-tour de France en vélo que j’ai intitulé « Rallye des Camps ». Je voulais par cette action attirer l’attention sur les camps de Harkis et autres hameaux forestiers dans lesquels ceux-ci avaient vécu dans des conditions indignes. L’opération, complètement improvisée car, comme toujours, je ne parvenais pas à y associer les activistes de la cause PNH, me valut, en dix-huit étapes et deux-mille cent kilomètres parcourus, quatorze articles de presse, trois interviews radio et un reportage télé (de France 3 Aquitaine). Je pensais cette année réitérer l’opération en solo pour préparer l’écriture, en pédalant, d’un roman basé sur des faits absolument véridiques ayant pour cadre le camp de Saint-Maurice-l’Ardoise.

    Mais voici que des amis PNH séduits par l’opération veulent absolument y participer. Du coup, elle prend un tour plus public. A partir d’un petit village de Haute-Garonne, l’itinéraire passera par Auch, Mourenx, Mont-de-Marsan, Villeneuve-sur-Lot, Saint-Céré, Bourg-Lastic, Le Puy-en-Velay, Aubenas, Avignon, Toulon, Cannes et retour par Saint-Maximin, Arles, Palavas-les-Flots, la Cavalerie, Carcassonne, Perpignan pour une arrivée à Béziers. Il permettra de rallier les principaux sites de relégation et de travail des Harkis : Bias, Bourg-Lastic, Largentière, Saint-Maurice-l’Ardoise, Jouques, Rians, La Londe-les-Maures, Mouans-Sarthoux, Saint-Maximin, Mas-Thibert, Clos-Mailhac et Arfons, où un bouquet sera déposé en hommage à ceux qui y ont souffert. Chaque soirée d’étape sera l’occasion d’un repas en commun et d’une projection de film : Harkis, histoire d’un abandon ou La valise ou le cercueil. Le dimanche 11 août, tous les PNH qui le pourront et leurs amis seront invités à un pique-nique géant à Saint-Maurice-l’Ardoise. Pour le final, une fête de même nature est prévue à Béziers le vendredi 23 août.

    Des informations complémentaires seront données très prochainement. D’ores-et-déjà, j’invite les lecteurs séduits par le projet à se manifester afin que l’intendance suive au mieux. Et je suggère aux membres d’associations d’inciter leurs représentants à se joindre à l’opération.  

  ******* 

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article