Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boaza GASMI : "Kader ARIF s’est moqué de nous !"

Entretien : Avec Boaza GASMI : " Kader ARIF  s’est moqué de nous !"  

Face aux scandaleuses méthodes utilisées par le secrétaire d'Etat aux anciens combattants Kader ARIF pour convoquer une réunion des représentants des associations de harkis avec le président de la République le vendredi 4 juillet 2014, le président du Comité national de liaison des harkis Boaza GASMI a accordé un entretien à l'ACH-IDF afin de réagir à ce qu'il dénonce comme une mascarade de dialogue et une honteuse opération de communication.

ACH-IDF : Monsieur Gasmi, depuis votre mouvement de grève de la faim de l’automne dernier, vous demandez à être reçu par le Président de la République. Une rencontre avec des présidents d'associations à l’Elysée est organisée le vendredi 4 juillet 2004. Votre demande a donc été satisfaite ?

http://images.sudouest.fr/images/2013/09/26/boaza-gasmi-entame-attend-toujours-d-etre-recu-par-le_1392722_800x400.jpg   

B. G. Non, le Président de la République n’a pas satisfait à ma demande. Ma demande d’être reçu avec une délégation est toujours d’actualité. François Hollande a satisfait aux méthodes de Kader Arif qui a travesti ma démarche d’une rencontre avec le Président de la République. Le secrétaire d’Etat aux anciens combattants a constitué unilatéralement une délégation de représentants des nôtres sans que personne est son mot à dire. Je ne peux pas accepter ça ! Le temps où c’était l’Etat qui décidait qui est légitime pour représenter la communauté harkie est une époque révolue !   

    ACH-IDF :  Connaissez-vous l’ordre du jour de cette rencontre à l’Elysée et le nom des personnes que le secrétaire d’Etat aux anciens combattants a désigné comme représentatifs pour rencontrer le Président de la République ?

B. G. :Cette rencontre à l’Elysée ne repose sur aucun ordre du jour sérieux. Il s’agit pour François HOLLANDE de faire le bilan de l’action des pouvoirs publics au cours des vingt dernières années devant des gens de chez nous, et d’annoncer éventuellement quelques mesurettes. Par contre, le respect de ses engagements du 5 avril 2012 ne sera pas abordé. Alors, pourquoi rencontrer le chef de l’Etat si la question de ses engagements d’avril 2012 comme candidat à la présidence de la République doit être passé sous  silence.

Cette rencontre ne peut être qu’une opération de communication de François HOLLANDE pour renouer avec l’électorat de la communauté harkie qui lui avait fait confiance lors de la dernière présidentielle. Deux ans après son élection, c'est la désillusion. La politique menée par Kader ARIF auprès des familles de harkis est un désastre, aux antipodes des engagements de François HOLLANDE. 

    ACH-IDF : Finalement, qui est légitime pour représenter les harkis dans ce genre de rencontre ? 

B. G. : La représentativité est un argument qui a été régulièrement envoyé à la figure des représentants de la communauté harkie par tous les responsables politiques quand ils sont au pouvoir. Je ne veux pas m’engager dans ce débat car c’est un faux débat.

Pour savoir qui est représentatif au sein de la communauté harkie, il n’y a qu’à regarder avec qui François HOLLANDE a travaillé au cours des dix dernières années sur le dossier « harkis ». Pour obtenir la confiance de l’électorat « harkis » lors de la dernière présidentielle de 2012, le candidat François HOLLANDE était conseillé et travaillait depuis des années avec quelques responsables d’associations de la communauté harkie.

Si François HOLLANDE a travaillé hier sérieusement avec quelques uns des responsables associatifs de la communauté harkis, c’est qu’il les considérait comme représentatif d’un courant important de la communauté harkie.

 Francois-Hollande-kader-arfi

Et ces représentants d’associations, on les connaît tous. Où sont-ils passés depuis deux ans ces responsables d’associations comme l’Association des harkis du Loiret, le Comité Harkis et Vérité, l'Association des harkis d’Ile-de-France… Bizarrement, depuis deux ans, ils n'ont plus voix au chapitre ! Pourquoi ! Tout simplement parce qu'ils ont été écartés par Kader ARIF.

Car ces responsables associatifs ne sont pas assez dociles. Ils ne sont pas assez béni-oui-oui… Notre drame est là. Tout est fait pour nous diviser. Et certains de chez nous vont même jusqu'à jouer le jeu de la division de manière consternante. C’est triste,mais nous devons faire avec cette réalité et cette vérité.

    ACH-IDF : Alors, qu’allez-vous faire pour remédier à ce triste état de fait et pour faire aboutir les engagements du candidat Hollande ?

B. G. : Kader Arif s’est moqué de nous ! Le combat continue. J’appelle à la communauté harkie à la mobilisation pour se faire entendre au mois de septembre prochain.

Article Source :   logo ACH IDF 

*******  

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article