Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décès d'Ahmed Ben Bella, le premier président de l'Algérie

Décès d'Ahmed Ben Bella, premier président de l'AlgérieAhmed Ben Bella

Quel Président où futur Président français aux  funérailles de d'Ahmed Ben Bella qui va oser, qui ? Hollande--Sarkozy.jpg 

Ahmed Ben Bella, le premier président de l'Algérie indépendante, est décédé ce mercredi à Alger à l'âge de 96 ans. Une figure surprenante, très engagé politiquement, et qui avait notamment passé 24 ans de sa vie en détention. Le président algérien est décédé à son domicile familial à Alger.

Il incarnait l’Algérie indépendante. Ahmed Ben Bella est l’un des neuf chefs historiques du Comité révolutionnaire d’unité et d’action, qui deviendra le FLN, le Front de libération nationale. Pourtant, ses deux parents sont nés marocains. Il n’obtient la nationalité algérienne qu’en 1962 avec la création de l’état, suite aux accords d’Evian.

En 1963, cet ancien joueur de football, qui avait même intégré l’Olympique de Marseille, devient à 46 ans le premier président de la république algérienne démocratique et populaire. Egalement Premier ministre, il concentre alors tous les pouvoirs et rêve d’être le Nasser Algérien. Mais Il est renversé trois ans plus tard par un coup d’état militaire. Emprisonné, puis assigné à résidence avant d’être exilé en Suisse, il ne retournera dans son pays qu’en 1990.

24 ans en détention

Au cours de sa longue existence le premier président de l’Algérie indépendante aura passé en tout plus de 24 ans en détention pour des raisons politiques, en France et en Algérie. Depuis 2007, Ahmed Ben Bella présidait le groupe des sages de l’Union Africaine, une organisation chargée de la prévention et de la gestion des conflits en Afrique. Fin février, des rumeurs autour de son état de santé commencent à inquiéter. L'ancien chef de l’Etat qui vivait entre Alger et Paris avait récemment été hospitalisé à Paris pour des complications respiratoires. Ahmed Ben Bella, est décédé à 96 ans dans son domicile familial à Alger.

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article