Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
">

           

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkieet leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 289 888 Visiteurs -

Cliquez sur les photos

Agenda, dates des manifestations harkis 

 Contact HarkisDordogne.com

24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 00:03

Sans la vérité de l'Histoire peut-il y avoir une paix des mémoires? La guerre d'Algérie a été une double guerre civile arabo-arabe et franco-française. Plus de 50 ans après, ne serait-il pas souhaitable que, dans le cadre d'une réciprocité équilibrée des Histoires et des mémoires, les deux pays reconnaissent cette réalité historique? M. Ayrault ne peut-il pas demander au président Abdelaziz Bouteflika de faire des gestes équivalents à l'égard de la France et des Français d'Algérie à ceux déjà faits par François Hollande pour apaiser le gouvernement algérien et les Algériens vivant dans notre pays?   

Le Président algérien n'a-t-il pas accepté de se faire soigner au Val de Grâce par des médecins militaires français, anciens tortionnaires du peuple algérien selon l'histoire officielle en Algérie, puis de poursuivre sa convalescence, aux frais de la France, à l'Hôtel des Invalides, là où résident encore les victimes militaires françaises du Fln?

À la veille des commémorations des sacrifices des 700.000 anciens combattants d'Algérie venus libérés la mère Patrie en 1914-18 et lors du Débarquement de Provence du 15 août 1944, que coûterait, par exemple, aux deux pays, le "rapatriement" de nos derniers Monuments aux Morts, celui de Souk-Akras jeté dans le port de Bône, celui de Constantine récemment dégradé, ou celui, plus symbolique du sacrifice des Français d'Algérie de toutes les communautés, le Monument aux Morts d'Alger?

Ce chef d'œuvre du grand sculpteur Paul Landowski est aussi un haut lieu de la mémoire française car il a été le centre des événements du 13 mai 1958 à l'origine du retour au pouvoir, au nom de l'Algérie française, du général De Gaulle et de la création de la Ve République. Le rapatriement de ce monument, masqué actuellement sous une légère chape de ciment, ne serait-il pas la démonstration du savoir-faire de nos sociétés actuellement en Algérie, notamment de Bouygues?     

Le coût de ce retour, estimé à 3 millions d'euros ne dépasse pas les 4 millions de la créance abandonnée par l'État pour renflouer le journal l'Humanité. Et moins encore que la somme donnée par la ville de Paris pour la reconstitution du Jardin d'Essai d'Alger, œuvre française dégradée par manque d'entretien, comme le Musée des Beaux-Arts qui le domine. Et, si nécessaire, une souscription nationale devrait permettre de couvrir rapidement cette modeste somme par la communauté rapatriée elle-même, forte de plus de 3 millions de Français, soit un euro par "rapatrié".

En décembre 2012, en tant que Chef de l'Etat français, François Hollande est allé se recueillir devant la plaque en mémoire du communiste Maurice Audin,

Article complet sur  Le traître Maurice Audin

http://www.harkisdordogne.com/article-a-alger-hollande-rendra-hommage-a-un-traitre-par-michel-delenclos-113625612.html

A Paris, avec Delanoë,
la trahison fait toujours recette
 

 Il fut arrêté, torturé et tué par des parachutistes français car militant de la cause de l'indépendance algérienne.».

soutien du Fln disparu lors de la "bataille d'Alger" comme des milliers d'autres Français durant la guerre d'Algérie. Une bataille qui permit d'arrêter les attentats terroristes du Fln contre la population civile, sauvant des centaines, voire des milliers de vies.

Jean-Marc Ayrault, ne pourrait-il pas demander au président algérien la pose d'une plaque sur la Grande Poste d'Alger en mémoire des 80 Français tués et des 200 blessés de la "fusillade" de la rue d'Isly du 26 mars 1962? Une demande d'autant plus acceptable par l'Algérie que ces victimes de la "paix d'Evian" du 19 mars 1962 ont été massacrées par l'armée française sur ordre du pouvoir français. Un pouvoir qui devait pourtant, comme tous les États et selon les accords passés, assurer la protection de ses propres nationaux et la sauvegarde de leurs biens.   

Cette demande aurait pu être faite par le "pied-noir" franco-tunisien Bertrand Delanoë lors de son récent voyage à Alger, puisqu'il a fait mettre, pour "apaiser la mémoire" des Algériens de France, une plaque sur les quais de la Seine, en mémoire des 2 à 200 manifestants pro-Fln, selon les évaluations des historiens, "massacrés" le 17 octobre 1961. Ce "génocide" de Français musulmans, la nationalité algérienne n'existera que le 3 juillet 1962, faisait suite à la répression par le gouvernement du général De Gaulle d'une manifestation interdite du Fln, alors "en guerre" contre notre Pays, qui avait assassiné en France plus de 4000 Français musulmans.    

Des victimes françaises dont les familles n'ont à ce jour aucune plaque commémorative à Paris. En 2010, le candidat François Hollande a tenu à venir en personne s'incliner devant la plaque des victimes du 17 octobre 1961. Alors que, comme son Premier ministre, il n'a pas encore eu le temps depuis 2001 de faire le même geste lors des journées officielles du 25 septembre en "Hommage aux Harkis" et du 5 décembre en mémoire des civils et militaires "morts pour la France" en AFN, au Mémorial national du Quai Branly, à 500 mètres de l'Elysée et de Matignon.  

Pour sa prochaine visite à Oran, le Premier ministre français, pourrait aussi demander aux autorités algériennes la pose d'une plaque ou l'édification d'une stèle au Petit Lac, afin de se recueillir en mémoire des milliers de disparus "pieds-noirs" d'Oran du 5 juillet 1962. Ne peut-il pas exiger, comme cela vient obtenu pour les "têtes" décapitées des moines de Thibhirine, la fouille de ce site pour l'identification des corps?

Dans sa courte visite, les Français d'Algérie auraient aussi été sensibles au geste de recueillement de leur Premier ministre dans un des cimetières chrétiens et juifs n'ayant pas été saccagé ou détruit. Par ailleurs, M. Ayrault a prévu de faire avancer la "mobilité" d'un pays à l'autre. Là encore des "efforts" à sens unique. Si Matignon souligne l'augmentation de la délivrance de 250.000 visas en 2013, contre 210.000 l'an dernier, la libre circulation des harkis et de leurs enfants est, plus de 50 ans après, toujours au point mort.    

L'absence aux côtés de J-M Ayrault du ministre Kader Arif, fils de harki, n'en est-elle pas un exemple? Enfin, les articles 1 et 2 de la loi du 23 février 2005 ayant reconnu la "violation" des "accords d'Evian", n'est-il pas envisageable de demander au gouvernement algérien - qui dispose de plus de 100 milliards de dollars de réserve bancaire - conformément à ces accords, une contribution à l'indemnisation des biens spoliés à la suite de l'indépendance de l'Algérie ?      

La nécessité d'un dialogue État/Rapatriés basé sur la vérité, la justice et la confiance

Pour sortir de plus de 50 ans d'un "mensonge français" dénoncé par G-M Benamou dès 2003, ne faudrait-il pas que notre Premier ministre suive les principes qui guident l'action quotidienne du Chef de l'Etat: "La Vérité, la Justice et la Confiance"? Mais pour cela, Jean-Marc Ayrault attend peut-être que François Hollande lui montre l'exemple.

Le 25 septembre 2013, Kader Arif annonçait que le Président de la République allait recevoir "d'ici quelques mois" les Français rapatriés. Près de trois mois après, aucune concertation État/Rapatriés n'étant engagée, rien de concret ne permet d'envisager la date prochaine de cette rencontre. Des Français "rapatriés" attendent tout simplement du Chef de l'État français qu'il confirme personnellement la reconnaissance officielle prononcée par Kader Arif le 25 septembre 2012 en lisant le message du Président de la République française de "la faute et de la responsabilité de la France dans l'abandon des rapatriés et des harkis ainsi que les conditions indignes de ceux accueillis sur le sol français". Une reconnaissance également demandée par la Ligue des Droits de l'Homme et la Licra.

M. Ayrault a réuni en Algérie pour la première fois une "instance" nouvelle dans le but de donner une impulsion à des dossiers qui trainent parfois depuis des mois. La MIR et l'ANIFOM, instances de dialogue moribondes depuis 2010 entre l'Etat et les Rapatriés, vont être fondues dans l'ONACVG à partir du 1er janvier 2014. Ne faudrait-il pas que M. Ayrault saisisse, comme il l'a fait en Algérie, l'occasion de ce changement pour créer une nouvelle instance, "Le Comité Rapatriés de Haut Niveau" par exemple, pour donner une impulsion définitive "gagnant-gagnant" à des dossiers en attente depuis plus de 50 ans en présentant au parlement un projet de loi de reconnaissance et de réparation soldant une fois pour toute la "dette d'honneur" de la Nation envers les Français rapatriés?

Article Source: 

france

******* 

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article

commentaires

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible, et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traité) à publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de * coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

* en bon état

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux ne seront

pas validés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

 Contact Email   

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

 

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O) Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

Plan d'Accès Accés Périgueux

 

Info sur l'association

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email 

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos Liens partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet des Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

Mais qui sont les Harkis!

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion à l'

        

     - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations, culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelinset le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

Cliquez sur les Vignettes.

"Tout sur la Procédure Harkis

 Urbi et Orbi" 

Urbi et Orbi

*******

Collectif National Justice Pour Les Harkis

*******

Maison Histoire EMémoire Ongles

*******