Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

kader arif en aveyron ce vendredi visite ministérielle (1).

Communiqué  à faire suivre.A Saint-Rome-de-Cernon, le ministre inaugurera une stèle à la mémoire des harkis./Photo DDM
A Saint-Rome-de-Cernon, le ministre inaugurera une stèle à la mémoire des harkis./Photo DDM
  
Kader Arif, ministre délégué à la Défense en charge des Anciens combattants, se rendra dans l’Aveyron ce vendredi 15 novembre 2013.
 
Voici le programme prévisionnel de sa visite qui débutera à Millau, à partir de 11 heures, par la visite du collège Marcel-Aymard (13 rue Jean-Moulin). Une plaque sera dévoilée en hommage à Jean Moulin. Cette cérémonie se déroulera en présence d’Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la Décentralisation.
 
à 13 h 45, à Saint-Rome-de-Cernon le ministre rendra hommage aux harkis avec le dévoilement de la stèle à la mémoire des harkis.
 
Vers 16 heures, il sera à Réquista pour l’inauguration du monument aux morts.
 
Luche absent
Image illustrative de l'article Jean-Claude Luche 
     Président UDI du Conseil général de l'Aveyron
A noter que le président du département, Jean-Claude Luche, n’assistera pas à la cérémonie qui se déroulera au collège Marcel-Aymard, à Millau. Dans un communiqué, il précise s’en être expliqué auprès de Mme le préfet de l’Aveyron par un courrier en date du 8 novembre.
 
Il explique avoir donné son accord sur cette initiative au principal de l’établissement : «Je n’ai pas changé d’avis : c’est une très bonne idée. Les valeurs que porte le message que nous a laissé Jean Moulin, qui fut aussi préfet de l’Aveyron, me sont chères. Il est important de les célébrer et de les transmettre aux jeunes générations par tous les moyens. Ces valeurs partagées doivent nous rassembler
 
Il ajoute : «La façon dont ce point du déplacement de M. Kader Arif en Aveyron a été organisé ne me semble pas aller dans ce sens.» Il déplore n’avoir jamais été consulté, ni sur le calendrier, ni sur les modalités de la manifestation. Il constate : «Le conseil général est affectataire du bâtiment de l’établissement. J’en ai donc la responsabilité matérielle. La moindre des précautions, dans le respect d’une discipline républicaine à laquelle je suis très attaché, aurait été de m’associer à la préparation de cette cérémonie. J’en ai été écarté
Article Source 
La Dépêche du Midi
Actualités 
*******     

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article