Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
">

           

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkieet leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 289 248 Visiteurs -

Cliquez sur les photos

Agenda, dates des manifestations harkis 

 Contact HarkisDordogne.com

23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 00:03

En France, 5 à 7 millions de personnes sont directement concernées par l’Algérie, qu’il s’agisse de coopérants, d’immigrés ou de fils d’immigrés, de pieds-noirs, de harkis ou même de soldats du contingent

le magazine algerparis bientôt dans les kiosques. 

***

 PRÉSENTATION DE LA REVUE ALGERPARIS À L'IF

 "La mémoire comme processus de réconciliation"

Magazine AlgerParis

Au menu, 100 pages d'informations, d'interviews, d'enquêtes et de reportages inédits pour décrypter l'Algérie et la France d'aujourd'hui...

La mémoire et après? est le thème d'une conférence-débat animé lundi dernier à l'Institut français d'Alger à l'occasion du lancement du magazine AlgerParis en partenariat avec l'Institut français d'Alger.

 

Un magazine qui suit les traces de l'autre revue Paris Berlin et se veut ainsi contribuer à une meilleure compréhension mutuelle et propose tous les deux mois son regard sur les relations franco-algériennes. Au menu, 100 pages d'informations, d'interviews, d'enquêtes et de reportages inédits pour décrypter l'Algérie et la France d'aujourd'hui, apporter un regard croisé sur les deux pays et les relations qu'ils entretiennent, dépasser les préjugés et les idées reçues, impulser un débat transgénérationnel, transculturel et transnational d'un nouveau genre et enfin élargir l'horizon franco-algérien par une démarche résolument tournée vers le futur et l'espace euroméditerrannéen, affirme le communiqué de presse.

 

Pour en parler, des intervenants d'ici et d'ailleurs ont mené cette conférence. On citera Benjamin Stora, historien et Alfred Grosser, politologue, sociologue et historien. Et enfin avec comme modérateur Dominique Wolton, sociologue. Prenant la parole en préambule, Olivier Breton, directeur de la rédaction et de la publication de la revue dira que cette dernière vient à point nommé afin de «redynamiser les relations algéro-françaises et ce, dans tous les domaines» et de rajouter: «Elle s'inscrit dans une dynamique constructive, suite à l'avènement du président Hollande en Algérie et notre Premier ministre. (...) il s'agit de savoir comment déployer et développer ces relations, les comprendre, faire aimer la France aux Algériens et vice versa, tout en étant ouvert sur l'Euroméditerrannée. La place de la mémoire avec l'Algérie c'est très important dans tout processus de réconciliation...».

 

Peut-on suivre le modèle france-allemand? se demande-t-on? «Pas tout à fait, mais sur plusieurs points de vue, oui».dira Alfred Grosser dans son allocution.

 

Ce dernier, pour surmonter le passé préconisera la sauvegarde de nos identités tout en gardant des distances vis-à vis de ces mêmes identités afin d'en porter un regard constamment critique.

 

Autrement «que la mémoire soit sauvegardée, il faut qu'on rejette les choses négatives, en y prenant conscience. Il s'agit donc de savoir transformer la négativité du passé en choses positives, ce qui peut s'appliquer sur les rapports entre l'Algérie et la France».

 

Avouant être de père juif, cela ne l'empêchera pas pour autant et à juste titre, d'être très critique envers la politique d'Israël surtout concernant la Palestine. Dominique Wolton, pour sa part, tentera de concilier la dimension de l'identité culturelle dans la crise de la mondialisation, soutenant l'idée qu'il faut savoir comment transcender ensemble les deux dimensions contradictoires de cette même entité, à la fois en valorisant ces identités culturelles sans tomber dans le nationalisme primaire.

 

«Si on ne les tricote pas à l'universalité on aura un repli sur soi; d'où la problématique de faire en sorte que les différences ne doivent pas être perçues comme des facteurs de haine.» évoquant donc la notion d'«altérité» il parlera brièvement du racisme qui prévaut en France en faveur des émigrés et des Roms, tout en soulignant que c'est «l'enjeu politique du XXIe siècle.

 

Cela peut se résoudre par le respect notamment de la diversité linguistique», argue-t-il. Se voulant être plutôt modeste dans son argumentation par rapport à cette idée de réconciliation franco-algérienne qui ne tardera pas à s'installer entre les deux gouvernements, a-t-elle estimé, Wassila Tamzali a préféré parler de comment des Français et des Algériens ayant un rapport fait de «compréhension, mais aussi de petits problèmes comme dans n'importe quelle famille» arriveraient-ils «à capitaliser ce rapport», en attendant que les politiques fassent ce pas, estimant, par ailleurs, que les jeunes Algériennes ne s'intéressent guère à leur histoire.

 

Reprenant la parole, Alfred Grosser dira ne pas utiliser le terme de réconciliation, mais préférer parler de «connaissance» autrement dit de bien connaître l'Autre qui est fondamental pour lui. «Beaucoup a été dit et écrit, bien qu'il reste encore à faire» fera remarquer, quant à lui, Benjamin Stora qui soulignera que la question de la mémoire «continuera pendant longtemps à encombrer les relations entre les deux pays.» Et d'ajouter: «La différence entre les Algériens et les Français est que ces derniers veulent entrer dans la mémoire et y rester alors que les Algériens veulent regarder autre chose.» Aussi parlera-t-il de la différence de perception de l'histoire de la Guerre d'Algérie, par les uns et les autres, à savoir que les Français s'intéressent à sa fin et les Algériens à son démarrage.»

 

 Et de renchérir: «Il ne s'agit pas de vouloir réaliser un manuel scolaire sur cette histoire commune qui est le plus important, mais comment développer les échanges...» S'agissant du modèle de paix installé entre la France et l'Allemagne, Benjamin Stora dira que c'est incomparable avec l'histoire entre l'Algérie et la France, ne serait-ce que par la durée de cette guerre, précisant toutefois que «la comparaison peut être féconde justement dans la différence historique. Il faut déjà commencer par connaître l'histoire des Algériens, chose assez méconnue en France».

 

Pour Dominique Wolton, l'important aujourd'hui, finira-t-il par dire, est «la cohabitation des mémoires et ce, par des projets communs avec les sociétés civiles et les «Etats. C'est là où il y a des choses à faire» souligne-t-il.

Article Source: L'Expression - Le Quotidien

*******     

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article

commentaires

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible, et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traité) à publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de * coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

* en bon état

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux ne seront

pas validés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

 Contact Email   

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

 

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O) Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

Plan d'Accès Accés Périgueux

 

Info sur l'association

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email 

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos Liens partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet des Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

Mais qui sont les Harkis!

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion à l'

        

     - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations, culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelinset le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

Cliquez sur les Vignettes.

"Tout sur la Procédure Harkis

 Urbi et Orbi" 

Urbi et Orbi

*******

Collectif National Justice Pour Les Harkis

*******

Maison Histoire EMémoire Ongles

*******