Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Harkis amers envers François Hollande ( Agen)

Ils étaient réunis samedi pour un comité où ont été dénoncées les promesses non tenues du président.

Harkis-Agen.jpg

Les participants à la réunion ont été reçus à la mairie. (Photo J.-L. b.)

« Qui est officiellement responsable de votre drame ? », lance à un public clairsemé l’animateur des débats… Quelques voix s’élèvent dans la lumière tamisée du théâtre Ducourneau où les harkis ont organisé samedi une réunion du comité national de liaison : « C’est l’état… ». La réponse de l’animateur cingle comme toutes les attaques lancées contre les différents et successifs gouvernements français : « Faux. Officiellement personne n’est responsable… »

Au gré des prises de parole lors de cette réunion à laquelle des représentants Harkis de toute la France étaient venus participer, les uns et les autres ont redit leur ressentiment envers l’état français et à l’adresse du président François Hollande en particulier.

Dans les rangs de la communauté également, le rappel des engagements pris par le candidat socialiste et la réalité de la situation après une année d’exercice ont déposé dans les bouches le goût de l’amertume. Amertume manifestée souvent avec une certaine véhémence, comme ce fut le cas avec ce fils de Harkis venu de l’Aude. « J’accuse François Hollande d’être un menteur, de jouer avec nos sentiments… » Samedi, beaucoup ont redit se sentir comme des orphelins, des oubliés de l’histoire. « Si nous avions été traités comme des citoyens, alors jamais la notion de communauté de Harkis n’aurait existé… »

Reçus par Le Pen

En marge de son allocution, le maire d’Agen Jean Dionis du Séjour aura tenu à saluer le maire de Fumel, Jean-Louis Costes, invité à cette réunion. Le maire d’Agen se fendant d’un coup de promotion appuyé envers le conseiller général du canton de Fumel. Une initiative pas du goût de tous les participants réunis samedi toute la journée à Ducourneau.

En marge de sa visite en Lot-et-Garonne, Marine Le Pen a également reçu une délégation de sept personnes qui ont remis un dossier à la présidente frontiste.

Article Source: Sud Ouest

 -------
l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article