Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les harkis rejettent en bloc le dialogue de dupes de Kader ARIF au niveau des préfectures

               

La mayonnaise du secrétaire d'État Kader ARIF, fils de harki de surcroît, ne prend toujours pas. Après avoir instrumentalisé une brochette de président d'associations dans le cadre du fameux G12 harkis, Kader ARIF souhaite user d'une nouvelle méthode pour endormir l'électorat des familles de harkis durant la deuxième partie du quinquennat de François HOLLANDE.

Adieu le G12 harkis, bonjour messieurs les préfets ! Le secrétaire d'État et fils de harki de surcroît Kader ARIF souhaite aujourd'hui envoyer les préfets au front pour dialoguer avec les représentants des associations de harkis dans les différents départements. Mais pour dialoguer sur quoi ? À ce jour, rien de sérieux n'est à discuter. Mais pour Kader ARIF, ce n'est pas grave. Les associations de harkis ont l'habitude. Elles peuvent venir dans les préfectures pour dialoguer, même s'il n'y a rien de sérieux sur la table. Alors, messieurs les préfets, au travail !

Cette méthode est une vieille méthode déjà utilisée dans les années 90 pour occuper et endormir les présidents d'associations au niveau des différents départements de France.

Mais il semble que les harkis rejettent en bloc ce dialogue de dupes au niveau des préfectures. Nous publions deux grandes réactions en ce sens :

  *******

Opinion  

Les groupes de travail sur les harkis dans les préfectures, un éternel recommencement

 

  Par Chérif LOUNES 

On nous parle de quelques points de retraite en guise de réparation. Mais ça vaut pas grand-chose cette disposition au regard du drame vécu par ces générations de rapatriés musulmans jeunes et moins jeunes dans les camps, dans les villages ou dans les villes.

 
De même qu'on nous reparle de "groupe de travail" ou de "réflexion" auprès des "pouvoirs publics" des "préfectures"... Comme avec les précédents gouvernements de droite ou de gauche. Comme avant et après, notamment depuis l'époque Romani... Cela mène à quoi si ce n'est à pas grand-chose. Et c'est un éternel recommencement.

 
Dire que des "responsables" d'association se fourvoient dans cette utopie. On nous parle de réunion dont une annoncée pour le 30 novembre 2014 à Aix-en-Provence. Dans quels intérêts ? En tout cas, pas de la communauté.

Car franchement, après l'Élysée, après le 1er ministre, après le secrétaire d'État, voilà le problème Harki relégué au niveau des préfectures ! Bravo !
Après ce qui n'a pas été obtenu en haut de la pyramide par ce G12 incapable, certains croient par illusion l'obtenir à un niveau inférieur. Tout ça paraît bien curieux.

 

 
Chérif LOUNES
Ancien responsable associatif
    ******* 
Dernière minute :
Les harkis de Dordogne disent stop au dialogue de dupes
Hamid-Khemache-copie-1.jpg
La lettre de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins au préfet d'Aquitaine (à travers à la directrice de l'ONAC à Bordeaux :
 ici
Cliquez sur la lettre pour agrandir , puis droit pour imprimer.  
Lettre Onac 04-11-2014 
ou  
Article Source :
*******  

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article