Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Présidents d’associations de Harkis d’Aquitaine se sont réunis le 30 janvier 2015 à la Préfecture de Région à Bordeaux.

        Les Présidents d’associations de Harkis d’Aquitaine et le représentant du comité national de liaison des harkis se sont réunis le vendredi 30 janvier 2015 à la Préfecture de Région à  Bordeaux.  

La majorité a refusé de mettre en place un comité régional de concertation proposé par le Gouvernement, considérant que Monsieur Hollande, Président de la République n’a pas tenu son engagement pris lors de la campagne présidentielle.    

Voici les engagements énoncées par ce dernier

Hollande je vous ai compris

« Comme je m’y suis engagé, si le peuple français m’accorde sa confiance, je m’engage à reconnaître publiquement les responsabilités du gouvernement français dans l’abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées dans les camps en France.

Au-delà de cette reconnaissance tant espérée et tant attendue que l’actuel président sortant a refusé d’accomplir, je veux ici vous faire part de mon intention d’assurer aux harkis et à leurs descendants la reconnaissance de la République Française ».

*** 

L’unanimité n’a pas été obtenue par manque de concertation.

Une association et un délégué se sont abstenus dans cette orientation car ils sont persuadés que, tout en restant résolument attachés à la revendication de fond « la reconnaissance », le comité se devait d’exister afin de traiter les dossiers les plus sensibles et travailler sur la mémoire pour faire connaître l’histoire des Harkis tant au niveau de l’éducation nationale que de la population afin de peser d’avantage sur l’accomplissement de la dite revendication.

Cliquez sur la lettre pour agrandir , puis droit pour imprimer.   

    Lettre aux harkis Francois Hollande 

En effet, tant que l'engagement ne sera pas tenue nous refuserons toute collaboration avec le gouvernement de Monsieur F. HOLLANDE.      

- De plus, si aucune suite n’est donnée à notre revendication, nous seront amenés à saisir la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

- Les Présidents d’associations de Harkis d’Aquitaine ont également demandé le remplacement de la journée d’Hommage aux Harkis du 25 septembre par la date du 12 mai ,cette journée est significative pour notre communauté.   

Télégramme du 12 mai 1962 de l'Abandon des Harkis de Pierre Messmer

Messmer 12 mai 1962

 Par contre les associations ont été unanimes pour constater qu’à ce jour, le Président de la République n’a pas tenu ses engagements de campagne (courrier du 5 avril 2012)

Comité Régional de concertation
Réunion du 30 Janvier 2015

- Benammar Fathia : Génération Girondine des Français Rapatriés d’Algérie (33).
- Chelli Ali : Union Nationale des Harkis Associés et Sympathisants (24).
- Saci Idir, Ferki Alain : Association des Harkis et
Enfants de Harkis (64).
- Gasmi Boaza : Comité National de Liaison des Harkis (47).
- Khemache Hamid : Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins (24).
- Adda Moualkia représentée par, Abdi Malika, Abdi Ourida,: Génération Harkie (47).

- Saci si Mohand Saïd : Association des Résidents des Cités Astor et Paloumet (47).

*******  

                     Liste complète des articles                    

 l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BERNARD Paul 05/02/2015 10:56


Il est honteux de voir que 63 ans après les HARKIS en soient encore à demander ce que la France leur doit.