Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lourdes. En souvenir des harkis, au monument.

Mme Ladjini, veuve de harki, et Jean-Pierre Artiganave ont déposé une gerbe devant le monument./Photo D.P. 

 

C’est sous le soleil que s’est déroulée la commémoration de la journée nationale des Harkis, devant un public clairsemé et en présence des seuls élus de la majorité. C’est André Ladjini, fils de harki, qui a lu le discours en l’honneur de ceux qui se sont battus pour la France :

«Cette journée commémore les années allant de 1954 à 1962, des années tragiques durant lesquelles la France et l’Algérie étaient déchirées. Malgré les terribles épreuves, les affrontements, ils sont restés loyaux envers la France, vous méritez le respect de chacun d’entre nous.

Depuis 2001, ce jour est consacré à la reconnaissance qui vous est due. Nous avons rendez-vous avec la mémoire de notre pays».

Le sous-préfet Jean-Baptiste Peyrat et le maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave, accompagné de Mme Ladjini, la maman d’André, ont ensuite procédé aux deux dépôts de gerbe devant le monument.

Côté musique, les musiciens de l’UML ont joué la partition avec brio et les Chanteurs montagnards de Lourdes ont mis un point final à cette cérémonie du souvenir.

Article Source :Delphine Pereira  Actualités  

    *******   

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article