Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question de de M. Rémi Delatte ( UMP- Côte-d'Or ) M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants

      Question écrite N° : 30581        

Ministère interrogé> Anciens combattants Ministère attributaireAnciens combattants Rubrique > rapatriés Tête d'analyse > politique à l'égard des rapatriés Analyse > Harkis  

   Question publiée au JO le : 25/06/2013 page : 6546 

Logo Assemblée Nationale

Rémi Delatte

Rémi Delatte

Membre de la commission des affaires sociales

 

Texte de la question

M. Rémi Delatte attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, sur la demande des associations représentant les harkis et leurs familles, concernant le devoir de mémoire de la France envers les harkis restés en Algérie après le départ des troupes françaises.
 Pendant la campagne présidentielle, François Hollande avait promis, s'il était élu, de «reconnaître publiquement les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil des familles transférées dans des camps en France».
 Il avait dit en outre son intention «d'assurer aux harkis et à leurs descendants la reconnaissance de la République». Les associations représentant les harkis et leurs familles souhaitent connaître les suites qui seront données à ces annonces, notamment dans le cadre d'une loi de reconnaissance et de réparation des préjudices moraux et des spoliations matérielles.

 

    Texte de la réponse  ?

 

 

------- 

l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article