Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question de Philippe Vitel (Union pour un mouvement populaire) - Var

Question écrite N° : 40705

      

Ministère interrogé> Anciens combattants Ministère attributaire>Anciens combattants Rubrique > rapatriés Tête d'analyse > ANIFOM Analyse > restructuration. perspectives

   Question publiée au JO le : 22/10/2013  page : 10949     

Logo Assemblée Nationale

Philippe Vitel

Philippe Vitel

Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées.

Texte de la question

M. Philippe Vitel attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, sur les inquiétudes suscitées par la décision n° 11 du comité interministériel pour la modernisation de l'action publique. Le 17 juillet 2013, ce comité est venu approuver le transfert des activités de la mission interministérielle aux rapatriés (MIR) et de l'Agence Nationale pour l'Indemnisation des Français d'Outre-Mer (ANIFOM) à l'Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre (ONAC-VG).

 Cette décision soulève aujourd'hui bon nombre d'interrogations, notamment de la part des harkis et de leurs descendants, sur le traitement des dossiers à venir. Il lui demande de bien vouloir préciser les modalités de ce transfert et les mesures qui sont envisagées par le Gouvernement afin de prévenir un éloignement entre cette administration et les citoyens concernés.

Texte de la réponse ?

 

 

  *******     

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le sauze 18/06/2016 21:06

il est temps d'indemniser les harkis ainsi que leurs descendants,espérons que tous ces dossiers serons traités le plus rapidement possible.
le cessez le feu ne fut pas respecté le 19 mars 1962 ,entre 100.000 à 150.000harkis massacrés par le.
f.l.n, 25.000 pieds noirs disparus sans compter aussi les massacres; environ 3000 européens églement massacrés le 5 juillet à oran....de juillet 1962 à juillet 1964 ...;535 militaires sont officiellement morts pour la France et pas de carte de combattant...etc....etc....