Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

réaction d'une fille de harki , suite au livre Pieds-Noirs - Les Bernés De L'histoire" Alain Vincenot

Nous avons reçu une réaction d'une Fille de harki , suite au livre  "Pieds-Noirs" - "Les Bernés De L'histoire de Alain Vincenot " publié le samedi 18 octobre  

http://www.harkisdordogne.com/article-livre-du-wenk-end-pieds-noirs---les-bernes-de-l-histoire-alain-vincenot-124810185.html  

*******

 Voici son point de vue sur l’histoire Bernée

Bonjour,

Le parcours entre les harkis et les pieds -noirs sont les photos, ci-dessous qui expliquent l'accueil des harkis en France, on ne nous attendait pas, ou du moins, on ne voulait pas de nous, et certainement pas attendus.

 RAPATRIES différent de APATRIES les oubliés de l’histoire cachée de Madame LA FRANCE.

Nous ridiculiser en faisant croire à vos sornettes :

 Où étiez-vous en 62 ?

Nous dans les camps de concentration.

 Et vous ?

Certainement pas dans notre situation.

Qu’aviez-vous fait de vos frères d’armes ?

Ayez au moins la décence de le dire !  

Racontez votre histoire comme vous l'avez vécue, et pour ce qui nous concerne, nous avons la capacité d’exprimer notre propre histoire.  

Ps : Je remercie infiniment les officiers de l’armée française qui ont désobéi aux ordres du gouvernement français.

En conclusion, 50 ans après, il n'y a toujours pas de Reconnaissance et responsabilité.

Hommage, Honneur, et respect à nos Anciens et leurs enfants.

Bien à vous,

                                                                            Une fille des oubliés de l'histoire

Cliquez sur les photosl350xh299marseille19628e751 (4)bones (2)Camps de la honte harkis-familles (6)

Source : Autorisation de l'auteure, de diffuser son @Email  

*******

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

REGAZZACCI Guy 21/10/2014 11:53


   Bonjour,


   Ce commentaire sur le livre est à chaud je pense? Le mien aussi...


   Si pour écrire un livre, il fallait qu'il n'y ai que les gens concernés, il n'y aurai aucun historien... Mais, il est sur que mis à part les descendant des harkis, les mieux
placés selon moi sont les Pieds Noirs, ou sympatissants, pour raconter votre calvaire.  


   Mlle, sachez que la plupart des Pieds Noirs ont bien conscience que notre sort n'a pas été comparable à celui de vos proches. Notre point commun, c'est l'abandon de notre
pays dans des conditions inacceptables (ma famille dans un bâteau à moutons) Nous avons été trahi par un pays et son "Maitre" De Gaule, qui nous a tous bernés. Il nous detestait autant
les Musulmans que les Pieds Noirs. Après cela, je pense qu'il ne faut pas comparer ce qui ne l'est pas; notre acceuil, ses suites infiniment plus dramatiques dans ses concéquences
pour votre communauté. La preuve, votre réaction épidermique compréhensible.  


   De grâce, il ne faut pas nous opposer, bien d'autres s'en chargent. Je sais très bien que nombre d'entre vous ont la capacité à se défendre, et vous le faite d'ailleurs fort bien.


   Peut être auront nous l'occasion de nous rencontrer lors de nos journées ou autre.


   Recevez, mlle l'expression de toute ma considération.


   PS : J'ai vécu(3 ans)dans le camp de Harkis de Bouhakal à Batna, pays des Chaouias. J'ai donc assisté à leur désarmement et abandon progressif, hélas...