Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour en arrière, Charlie Hebdo - Siné et les harkis, pour ne pas oublier.

   Retour en arrière, Charlie Hebdo - Siné et les harkis, pour ne pas oublier.     

    Siné (Charlie Pas Beau...)  

    - Le 8 octobre 1997, Siné écrivait à propos de la communauté harkie :

“Traîtres à leur patrie, ils ne méritent que le mépris !… Quant aux enfants de ces harkis, les pauvres, ils n’ont guère le choix !

Soit 1) ils en sont fiers ou 2) ils en ont honte. Dans le premier cas, qu’ils crèvent ! Dans le second, qu’ils patientent jusqu’à ce qu’ils deviennent orphelins !”

     -  Les tribunaux ayant toujours reconnu son droit à la caricature. L'exception majeure date de 1998, quand l'hebdomadaire et son dessinateur Siné avaient été condamnés à trois mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende par le tribunal de Montpellier  pour une tribune et un dessin « visant précisément les harkis et la communauté qu'ils forment », alors que des enfants de harkis avaient entamé une grève de la faim.

Le tribunal a jugé que «le choix des mots, leur caractère hautement méprisant, leur véhémence d'invective» était constitutif d'une injure «visant précisément les harkis et la communauté qu'ils forment».

Pour en savoir plus sur Siné cliquez sur le dessin

Retour en arrière, Charlie Hebdo - Siné et les harkis, pour ne pas oublier.

*******

- Philippe Val, directeur de la publication du journal, le licencie le 15 juillet 2008.  

*******  

 l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article